Un métier mêlant de multiples compétences

" Cela fait maintenant trois ans que je suis à la Société Générale. J’ai postulé sur le site Careers de la Société Générale. J’ai envoyé des CVs et lettres de motivation à plusieurs agences parisiennes. Je suis allée à la rencontre des Responsables de ressources humaines lors de forums alternance. Ce qui a fait la différence est ma rencontre avec la même Responsable de ressources humaines lors de deux entretiens différents dans deux écoles différentes. Elle a ainsi pu voir ma motivation et a fait en sorte que ma candidature ait un avis favorable.

Mon rythme est le suivant : une semaine de cours / deux semaines d’entreprise. J’ai de nombreuses missions quand je suis en entreprise et je ne me retrouve jamais sans rien avoir à faire. Je traite tous les dossiers conformité de mon agence. Il s’agit de mettre à jour les dossiers de nos clients afin qu’ils soient favorables à la réglementation. Je passe des appels grâce à une liste de clientèle patrimoniale afin de décrocher des rendez-vous avec le Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP) de l’agence. J’ai mis en place un système avec le CGP qui me permet d’assister à tous les rendez-vous que j’ai planifiés au téléphone. Ce mode de fonctionnement est spécifique pour le CGP et pour moi-même : il fait ses entretiens de la semaine et j’assiste aux rendez-vous qui me permettent de monter en compétences. A savoir que les rendez-vous patrimoniaux durent en moyenne 1h30, il y a énormément de notions à connaître : successions, immobilier, patrimoine, fiscalité etc.

Enfin, je me réserve deux heures par semaine pour m’auto-former sur le logiciel dédié à la formation à la Société Générale (MyLearning). Cette séance de formation consiste à visionner des vidéos explicatives sur différents sujets comme l’épargne financière, la lutte contre le blanchiment ou encore la gestion d’une situation à risques. Pour moi, un gestionnaire des patrimoines doit être diplomate, expert et professionnelle. Il occupe une place importante dans une agence bancaire après le directeur ou la directrice d’agence. Il a le statut de cadre et il gère au quotidien des avoirs importants. En banque, un client est flatté à l’idée de discuter avec un gestionnaire des patrimoines. Un conseiller en gestion des patrimoines est un expert qui maîtrise son sujet pour servir au mieux l’intérêt de son client. Il doit pouvoir conseiller son client avant de proposer. Un gestionnaire des patrimoines est orienté client (approche client) et non orienté produit. On attend de l’expertise du professionnalisme : être ponctuel, préparer minutieusement son rendez-vous, bien accueillir le client, le mettre à l’aise, savoir se présenter, remettre une carte de visite, conseiller le client, être disponible, le guider etc. Autant de choses qui paraissent simples mais qui doivent être faites avec tact car là est la différence ! "

Une expertise métier acquise à l’école

" J’ai 23 ans et je termine dans six mois mes études. Mon parcours a débuté avec une première année de droit. Les cours à la faculté, et plus précisément en amphithéâtre, me plaisaient mais ne me correspondaient pas car il n’y avait pas assez d’échanges avec nos professeurs. Le lien entre les professeurs et les élèves me manquait et je n’arrivais finalement pas à me projeter dans ce domaine large qu’est le droit. Je me suis réorientée dans le secteur de la banque, grâce aux conseils de ma cousine. Mon parcours est des plus classiques : BTS Banque conseiller de clientèle avec des stages à la BNP Paribas. Cette banque a été ma première expérience professionnelle. Puis je débute une licence professionnelle Assurance Banque Finance en alternance avec la Société Générale. Durant ma troisième année de licence professionnelle, deux options s’offraient à moi : débuter ma carrière ou effectuer deux ans de plus pour obtenir un Master. A vrai dire, je n’ai pas hésité bien longtemps. Pour moi, j’avais fait « le plus dur » et il ne me restait plus que deux années. Cette année-là, notre directeur de promotion nous a présenté les MBA ESG. J’ai parcouru le site internet pour voir quelle formation était en lien avec mon parcours. La formation de Gestion des patrimoines était, pour moi, la plus adéquate pour plusieurs raisons : formation qui peut s’effectuer dans la continuité des études, formation qui peut m’ouvrir une nouvelle vision du monde bancaire (le domaine patrimonial) et sans doute, une formation qui offre beaucoup de possibilités d’évolution. Je m’y voyais déjà, j’ai donc postulé. J’ai entamé un MBA de deux ans en Gestion des Patrimoines aux MBA ESG, en alternance avec la Société Générale.

La gestion des patrimoines est un monde que je ne connaissais pas. En BTS et en licence, j’ai appris les métiers de l’accueil et du conseil de clientèle. La gestion des patrimoines est une notion bien plus complexe puisque le client avec lequel je travaille désormais, a des revenus importants, un client dit « haut-de-gamme ». Pour exercer cette fonction, il est primordial de maîtriser son métier et avoir des connaissances patrimoniales, immobilières et financières solides. Un gestionnaire des patrimoines est un expert qui doit conseiller des clients avertis qui ont à cœur d’optimiser leur patrimoine. Aux MBA ESG, j’ai appris à avoir cette expertise métier. La formation est utile et en plus, valorisante. Nous sommes formés par des professionnels du secteur, nous échangeons sur nos retours d’expérience, beaucoup de projets de groupe : un certain nombre d’éléments qui permettent de répondre aux exigences de notre futur métier. "

Un avenir tout tracé

" J’estime avoir grandi avec la Société Générale personnellement et professionnellement. Je souhaite donc y rester. En revanche, la conjoncture actuelle est difficile pour la Société Générale qui prévoit de fusionner avec le Crédit du Nord. Beaucoup de postes ont été supprimés. Ma volonté de continuer à la Société Générale peut changer avec ce que l’on va me proposer en CDI.

Le conseil que je pourrais donner aux étudiants, vous pouvez tout à fait suivre mon parcours tous autant que vous êtes, il suffit d’y croire et d’avoir de l’ambition. Ce ne sera pas toujours facile, il y aura de la fatigue, des moments de doute, des sensations de stress, des mauvaises notes, des difficultés dans le travail etc. Mais Il faut garder de l’ambition, du positivisme et de la motivation pour réussir. La banque n’est pas facile mais c’est un métier qui vous forge. Une fois que vous y êtes, votre place est sécurisée et vous vous sentiez fiers. "

 

Vous aussi, vous vous intéressez au patrimoine et vous aimez conseiller ?

Alors consultez le programme du MBA Gestion des Patrimoines. Vous pouvez également assister aux Portes Ouvertes, vous inscrire au Forum d’admission, candidater en ligne ou télécharger le dossier de candidature.

Ces formations peuvent aussi vous intéresser

MBA Gestion des patrimoines (MBA1)

Admission bac+3 ou en alternance
Rentrée(s)
Octobre
Description : 
Afficher la description
Le conseil en Gestion des patrimoines est un métier en fort développement. Le MBA Gestion des patrimoines de l'école MBA ESG forme des futurs cadres qui sauront répondre aux besoins d'un secteur en pleine essor et transformation digitale..

MBA Gestion des Patrimoines (MBA2)

Admission admissions bac +4/5, initial, apprentissage ou professionnalisation 12 mois
Rentrée(s)
Octobre / Janvier
Description : 
Afficher la description
Classé au SMBG 2016 et délivrant un titre de niveau I "expert en ingénierie patrimoniale", ce MBA (alternance possible) forme les experts en gestion de patrimoine et élargit les compétences d'ordre commercial, gestion de portefeuilles, juridique...

© Copyright 2020 MBA ESG - Mentions légales