Devenir Credit Manager

Credit Manager

Toute l’activité du credit manager se situe au cœur des enjeux commerciaux et financiers d’une entreprise. Cet analyste rigoureux est chargé de sécuriser les ventes de sa société, d’évaluer les risques et de déterminer les limites de crédits pour prévenir les risques de défaillance des clients. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la fonction de credit manager.

Pourquoi choisir MBA ESG ?

picto_expertise_pedagogique

Plus de 35 ans d’expertise
pédagogique

diplome certifiés

Titres certifiés de niveau 7
reconnus par l'État

anciens étudiants

Plus de 20 000 Alumni

MBA ESG classement

20 MBA ESG
classés Meilleurs masters par Eduniversal

entreprise partenaires

1 700 entreprises 
nous font confiance

En quoi consiste le métier de credit manager ?

Le travail du credit manager consiste à garantir que les ventes conclues auprès de clients aboutissent effectivement en gain de chiffres d’affaires pour l’entreprise. Par la prévention du risque de défaillance, il participe à la sécurisation des ventes et à la maîtrise du besoin en fonds de roulement de sa société.

Cet analyste travaille en premier lieu à rassembler les informations clients et à les intégrer dans les systèmes d’information. Il se charge d’étudier différents documents comme les bilans financiers des acheteurs pour s’assurer de leur solvabilité et déterminer les limites de crédits.

Le déplacement du credit manager directement chez le client, en accompagnement des commerciaux, est déterminant. Cela lui permet de mieux comprendre la psychologie au sein de l’entité, ses besoins, ses forces et ses faiblesses. Cette étape l’aide aussi à mieux préparer la négociation commerciale à suivre : en connaissant la situation, il sait quels éléments il pourra négocier ou non dans le contrat.

Avec toutes les informations en sa possession, cet analyste fixe les conditions de vente en fonction du profil client, en s’appuyant sur des statistiques générales s’il s’agit d’un client moyen ou en créant dans le contrat des clauses sur mesure pour de grands comptes.

Suite à la conclusion d’une vente, ce responsable surveille de près les délais de règlement. Ceux-ci doivent être les plus courts possibles pour la bonne santé financière de son entreprise. Le credit manager travaille donc en liaison avec les services de comptabilité et du contentieux pour organiser les opérations de relance et suivre les situations de litiges.

Dans certaines situations faisant suite à la signature, comme par exemple en cas d’informations financières moins rassurantes qu’auparavant, il est possible que le crédit accordé au client doive diminuer. Le credit manager est alors responsable de convaincre le client et le commercial en charge de la relation d’opter pour des solutions alternatives.

Dans le cas de transactions au niveau international, la préparation est encore plus importante du fait notamment des différences culturelles. La perception du retard ou encore la perception du risque crédit ne sont pas identiques dans tous les pays.

D’un point de vue managérial, le credit manager se tient à l’écoute des commerciaux sur le terrain pour répondre à leurs questions. Il a pour mission d’en faire les meilleurs ambassadeurs de la marque auprès des clients. Cet analyste travaille également en étroite collaboration avec les autres fonctions support (trésorerie, système d’information) ainsi que les assureurs de crédit.

Quelles compétences clés un credit manager doit-il posséder ?

Le credit manager est avant tout un spécialiste des questions financières (ingénierie financière, gestion financière, gestion des risques) et s’intéresse aux questions commerciales et législatives. Le métier se digitalise et demande de bonnes connaissances en développement de logiciels financiers pour travailler avec le responsable informatique sur :

  • l’implémentation de progiciels ERP
  • les systèmes de recouvrement
  • le transfert et gestion de données
  • la récupération de données au sein des systèmes d’information

La fonction tend vers plus de prise de risques, amenant le credit manager à travailler davantage en lien avec son dirigeant. Il a ainsi besoin de développer une vision globale du fonctionnement de l’entreprise pour comprendre l’ensemble des enjeux.

La communication est aussi une compétence incontournable pour un credit manager. Un bon sens du contact facilite l’obtention des bonnes informations auprès des clients, ce qui aide à prendre de bonnes décisions. Au niveau managérial, il l’aide aussi dans la formation des commerciaux à la culture cash et pour leur communiquer de bons conseils et des solutions efficaces en vue de développer le chiffre d’affaires.

Enfin, le credit manager compte sur son aptitude à la négociation et sur son intelligence situationnelle pour négocier les contrats. Il est aussi force de vente dans les cas où il est nécessaire de justifier telle ou telle prise de décision auprès des commerciaux et des clients.

Quelle est la rémunération d’un credit manager ?

Un credit manager junior peut gagner entre 2900 et 3700 euros bruts par mois. Un analyste chevronné peut espérer toucher jusqu’à 5500 euros bruts mensuels.

Ce responsable peut ensuite évoluer vers des postes au sein des services finance, trésorerie, commerce ou encore devenir risk manager.

salaire credit manager

Quelle formation pour devenir credit manager ?

Le poste de credit manager junior est accessible après l’obtention d’un :

  • master en droit des affaires
  • master en finance
  • DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion)
  • master spécialisé en gestion des risques
  • master spécialisé en analyse financière internationale

MBA ESG propose également 2 formations spécifiques pour devenir credit manager : le MBA 1 Finance et le MBA 2 Finance et e-contrôle des risques.

MBA Finance (MBA1)

Direction Administrative et Financière - MBA 1
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac +3

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 24 mois

Découvrir

MBA Finance et e-Contrôle des risques (MBA2)

Direction Administrative et Financière - MBA 2
Rentrée

Octobre / Janvier

Admission

Bac +4/5

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Diplôme

Expert en finance d’entreprise de niveau 7

Découvrir

Téléchargez la brochure

Venez nous rencontrer

30

mai

Forum d'admission
Je m'inscris

01

juin

Forum d'admission
Je m'inscris

27

juin

Portes ouvertes
Je m'inscris

19

septembre

Portes ouvertes
Je m'inscris