« Le supply chain manager matérialise les engagements des commerciaux »

Image Boubacar Camara

Agé de 39 ans, Boubacar Camara est Responsable planification et approvisionnement à Mediascore Food (Carrefour, Casino, Galeries Lafayette, Lapeyre Services). Né de parents dans la distribution alimentaire, ce secteur a bercé son enfance. Il a monté une entreprise de sonorisation mais Boubacar ne se voyait pas continuer là-dedans. Après un BTS Transport et logistique, il a effectué une licence Marketing Mix puis un Master en Supply chain. Il s’est enfin spécialisé avec le MBA supply chain management.

La supply chain : un secteur méconnu du grand public

D’après le jeune cadre, beaucoup de personnes confondent aujourd’hui la logistique et la supply chain. La logistique constitue la manipulation des produits. Cela fait effectivement partie de la supply chain. Mais le terme est plus large : il regroupe la gestion des flux d’informations, des flux de marchandises et des flux financiers. Un supply chain manager va alors gérer l’approvisionnement d’un produit qui se trouve d’un point A à un point B.

Cette activité a toujours existé mais c’est seulement depuis les années 1980 que le métier a été pris en considération par les entreprises. La supply chain tire son épingle du jeu de la concurrence. Pourquoi ? « C’est bien d’acheter et de vendre mais c’est mieux de pouvoir bien acheter et matérialiser les engagements des commerciaux. » insiste Boubacar. Les commerciaux vont aller sur le terrain, rencontrer les clients potentiels, essayer de les convaincre et proposer le produit. Une fois que le commercial a validé la vente, il prend contact avec le supply chain manager qui va gérer la disponibilité du produit.

Le supply chain manager au centre de l’entreprise : anticiper les risques

Comme l’explique le responsable approvisionnement, travailler en supply chain, c’est « travailler pour le futur ». Les supply chain managers analysent les situations pour éviter les ruptures de stock dans les jours à venir. C’est un travail d’anticipation pour qu’au moment où le client clique sur le bouton, l’enseigne soit en mesure de le servir en temps et en heure. La profession fait l’intermédiaire entre les transporteurs, les fournisseurs, les comptables et les commerciaux. In fine, ce métier doit gérer plusieurs équipes et anticiper les différents aléas.

Ce travail n’est en aucun cas conseillé aux personnes susceptibles d’anxiété. S’effectuant toujours dans l’urgence, les professionnels doivent rester sereins car une pression est reçue quotidiennement de la part des commerciaux et donc indirectement de la part de la direction. Les compétences pour réussir à ce poste ? Maîtrise d’Excel, anglais indispensable car les fournisseurs ne se trouvent pas forcément en France. Ensuite, avoir un bon relationnel car le supply chain manager est toujours en interaction avec différents services. Enfin, il est avant tout un optimiseur de coûts. Son objectif : gagner de l’argent là où l’entreprise en perd. Cela peut se manifester de différentes façons : réduire le volume en stockage et multiplier les fréquences de livraison, mettre en place des calculs pour vendre seulement ce dont on a besoin et ne pas stocker beaucoup de marchandises.

 

Alors vous aussi, vous n’êtes pas de nature stressé.es et avez le sens des responsabilités ? Si c’est le cas, le MBA Supply Chain Management est fait pour vous ! Vous pouvez vous rendre au Forum d’admission. Enfin, il est possible de candidater en ligne ou télécharger le dossier de candidature.

Ces formations peuvent aussi vous intéresser

MBA Achats et Supply Chain (MBA1)

Admission bac+3 ou en alternance
Rentrée(s)
Octobre
Description : 
Afficher la description
Les acheteurs comme les logisticiens sont au coeur de la stratégie de l’entreprise. Les uns participent à la minimisation des coûts et risques, les autres organisent la chaîne logistique.

MBA Supply Chain Management (MBA2)

Admission bac+4/5 ou en alternance
Rentrée(s)
Octobre
Description : 
Afficher la description
Ce MBA (alternance possible) permet de devenir le responsable Supply Chain qui sera à même de piloter les processus de production et de coordonner l’ensemble des acteurs liés à la logistique et aux achats de l’entreprise.

© Copyright 2020 MBA ESG - Mentions légales