Le métier de cadre commercial

Cadre commercial - MBA ESG

Dirigeant une équipe de commerciaux, le cadre commercial collabore étroitement avec le département marketing ainsi qu’avec le responsable de la communication de l'entreprise qui l'emploie. Son but ? Augmenter les ventes et développer son portefeuille de clients. Ce métier qui demande des compétences relationnelles et commerciales, mais aussi un bon sens de l’initiative et de la persuasion, est peut-être fait pour vous si vous vous intéressez au commerce et au management !

Pourquoi choisir MBA ESG ?

picto_expertise_pedagogique

Plus de 35 ans d’expertise
pédagogique

diplome certifiés

Titres certifiés de niveau 7
reconnus par l'État

anciens étudiants

Plus de 20 000 Alumni

MBA ESG classement

20 MBA ESG
classés Meilleurs masters par Eduniversal

entreprise partenaires

1 700 entreprises 
nous font confiance

Qu’est-ce qu’un cadre commercial ?

Le métier en quelques mots

Le cadre commercial, aussi appelé directeur commercial ou responsable commercial, est chargé de mettre en œuvre la stratégie commerciale de l’entreprise et d’augmenter les ventes des produits et services de celle-ci ainsi que d’élargir sa clientèle. Il s’agit d’un poste stratégique qui contribue pour beaucoup à la réussite de la société et qui demande une collaboration étroite avec sa direction, son responsable marketing, mais aussi avec les éventuels revendeurs extérieurs.

Quelles sont ses missions dans l’entreprise ?

Le cadre commercial ne se contente pas de vendre. Il remplit plusieurs autres missions capitales au sein de l’entreprise :

  • Il dirige une équipe formée notamment par les commerciaux de terrain.
  • Il analyse le marché, la concurrence et les besoins des consommateurs cibles.
  • Il élabore la stratégie commerciale de l'entreprise en lien étroit avec le département marketing et l'équipe de communication.
  • Il s'occupe la mise en place des actions prévues par son plan commercial et les réajuste si c'est nécessaire.
  • Il est sans cesse à l'écoute des besoins de sa clientèle pour laquelle il est une personne-ressource.
  • Il dresse régulièrement le bilan de son activité et de ses résultats afin de le présenter à sa hiérarchie.
  • Il assure une veille constante dans le secteur au sein duquel il exerce sa profession.
  • Il recrute, si besoin, de nouveaux collaborateurs.
  • Il développe le portefeuille de clients de l'entreprise.
  • Il tisse des liens avec ses partenaires commerciaux, de manière à se créer un réseau professionnel.

Quelles compétences faut-il avoir pour être cadre commercial ?

Le cadre commercial est généralement passé par d’autres postes commerciaux avant d’occuper cette fonction : chargé d’affaires, agent commercial, manager, etc. Cela lui a permis d’acquérir une véritable expertise dans le domaine du commerce et du marketing. Pour être à l’aise et compétent, un responsable commercial doit être doté d’un bon sens de l’analyse et d’une bonne capacité d’organisation. Amené à diriger une équipe, il doit pouvoir faire preuve d’autorité tout en étant à l’écoute des besoins et retours de chacun. En tant que commercial, il est important qu’il ait un bon sens relationnel, des aptitudes à la négociation et un bon pouvoir de persuasion. Enfin, le manager commercial doit être relativement disponible et réactif pour rester compétitif vis-à-vis de la concurrence.

Quel diplôme faut-il avoir pour être cadre commercial ?

La fonction de cadre commercial est un poste à responsabilité. Il est donc judicieux d’opter pour un diplôme offrant un maximum de connaissances en lien avec celui-ci.

L’idéal pour exercer cette profession est d’être diplômé d’une école de commerce ou d’un établissement qui se concentre sur l’enseignement des compétences indispensables pour travailler en entreprise. Ancrés dans le monde professionnel, les établissements de MBA ESG sont parfaits pour acquérir tous les savoirs utiles pour être cadre commercial. Accessible après un bac+3, le MBA Business Unit manager (MBA1) vous donne toutes les clés pour devenir un manager commercial efficace, capable d’élaborer des plans d’action qui fonctionnent. Pour aller plus loin, il peut être suivi du MBA 2 Business Unit Manager. Plus spécifique, le MBA Management Hôtelier (MBA 1) permet d’exercer la fonction de cadre commercial dans le secteur hôtelier après quelques années d’expérience dans ce domaine.

Demandant autonomie, esprit d’initiative et un bon leadership, le métier de cadre commercial n’est accessible qu’après plusieurs années d’expérience au sein d’autres postes en lien avec le commerce ou le marketing. Ce poste à responsabilité réclame la maîtrise parfaite de compétences à la croisée des chemins entre management, commerce et marketing. C’est pourquoi il est important de bénéficier de bases solides pour espérer l’occuper un jour.

MBA Business Unit manager (MBA1)

Gestion des Entreprises - MBA 1
Rentrée

Octobre

Admissions

Bac+3

Rythme

Initial, apprentissage ou professionnalisation 24 mois

Découvrir

MBA Business Unit Manager (MBA2)

Gestion des Entreprises - MBA 2
Rentrée

Octobre

Admissions

Bac +4/5

Rythme

Initial, apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Diplôme

Manager de business unit de niveau 7

Découvrir

MBA Commerce international (MBA1)

Commerce et logistique - MBA 1
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac+3

Rythme

Initial, apprentissage ou professionnalisation 24 mois

Découvrir

MBA Management Hôtelier (MBA1)

Luxe et Hôtellerie - MBA 1
Rentrée

Octobre

Admissions

Bac+3

Rythme

Initial, apprentissage ou professionnalisation 24 mois

Découvrir

Quel est le salaire d’un cadre commercial ?

Le niveau de rémunération d’un cadre commercial dépend de son expérience et de son ancienneté dans l’entreprise, mais aussi de son employeur et du secteur dans lequel il évolue. Selon son contrat, il peut être rémunéré sur la base d’un salaire fixe uniquement ou, plus souvent, en fonction d'un salaire fixe auquel s’additionnent des primes calculées en fonction du résultat de ses ventes.

Cadre commercial salaire

 Un responsable commercial débutant touche en moyenne 45 000 € bruts par an. Particulièrement rémunérateur, ce métier peut offrir un salaire annuel allant de 85 000 € bruts par an à bien plus, selon ses résultats.

Téléchargez la brochure

Venez nous rencontrer

22

juin

Forum d'admission
Je m'inscris

27

juin

Forum d'admission
Je m'inscris

27

juin

Portes ouvertes
Je m'inscris

19

septembre

Portes ouvertes
Je m'inscris