Devenir Juriste en droit social

Juriste en droit social

Le juriste en droit social conseille et assiste les employeurs ou les salariés dans les dans les questions liées au droit social. Contrairement à l’avocat qui intervient pour certains événements, les juriste assure un accompagnement régulier et intervient sur de nombreux plans. Ce métier intéressera les étudiants ayant un goût prononcé pour les missions à caractère éthiques et la défense des salariés.

Quel est le rôle d’un juriste en droit social ?

Le juriste en droit social intervient dans le domaine des relations de travail et de l’emploi. Il conseille son employeur afin de faciliter sa prise de décision. Son rôle est aussi opérationnel puisqu’il rédige, et constitue des dossiers et contrats.

Il est le spécialiste des lois et règlements relatifs :

  • aux salaires,
  • aux congés payés,
  • aux conditions de travail,
  • aux relations employeurs-employés,
  • aux procédures de licenciement et procédures disciplinaires,
  • à la sécurité sociale,
  • aux retraites,
  • à la protection de la santé et de la sécurité au travail,
  • à la discrimination,
  • au harcèlement,
  • aux droits des travailleurs handicapés,
  • aux contrats de travail,
  • aux licenciements,
  • aux représentants du personnel,
  • aux conventions collectives,
  • aux grèves.

Le juriste en droit social peut travailler pour différents types d'employeurs :

  • Les entreprises
  • Les organisations syndicales et les associations d'aide aux travailleurs
  • Les organisations patronales
  • Les institutions publiques

Quelles sont les missions du juriste en droit social en entreprise ?

Lorsqu’il travaille pour le compte d’une entreprise, le juriste en droit social est le plus souvent rattaché à la Direction des Ressources Humaines ou au Pôle Juridique et droit social.

Ses missions sont, entre autres :

  • Assurer une veille en matière de réglementation sociale.
  • Piloter les contentieux prud'homaux en relation avec les avocats.
  • Suivre, faire évoluer et sécuriser l'ensemble des process de l'entreprise en lien avec le droit social (rédaction des contrats de travail, reprises et transferts de sites, …).
  • Répondre à l'ensemble des demandes en droit social au sein de l’entreprise.
  • Communiquer de façon formelle et institutionnelle au sein de l'entreprise sur les changements ayant un impact en matière de droit du travail ou de convention collective.
  • Participer à la préparation des réunions des CSE ou de diverses commissions et réunions de négociations collectives.
  • Rédiger les contrats et accords.

Quelles compétences et qualités pour devenir juriste en droit social ?

Le juriste en droit social travaille sur des sujets techniques qui ont un impact direct sur les ressources humaines de l’entreprise et su l’entreprise elle-même. Ainsi, outre ses connaissances il doit avoir une posture opérationnelle et pratique.

Compétences professionnelles

  • Connaissances en droit social
  • Sens de la négociation
  • Capacité rédactionnelle
  • Compréhension rapide et prise de note efficace
  • Esprit d’analyse et de stratégie
  • Anglais

Aptitudes personnelles

  • Rigueur
  • Discrétion
  • Réactivité

Quelles études pour devenir juriste en droit social ?

Le poste de juriste en droit social nécessite un niveau Bac+5 dans le domaine du droit des entreprises.
Ces diplômes peuvent être obtenus dans deux types d’établissement : à l’université ou au sein d’une école spécialisée par le biais d’un MBA.

Le MBA, Master of Business Administration a l’avantage de proposer une approche plus opérationnelle et de ce fait très appréciée des entreprises. Il est accessible après un Bac+3 en Droit et s’organise en deux années qui peuvent être effectuée en alternance.

Le principe de l’alternance permet aux futurs juristes d’acquérir une expérience de terrain et de découvrir le métier au sein même des futurs services dans lesquels ils travailleront. Elle est également un tremplin efficace pour une première embauche, car il n’est pas rare que l’alternant soit recruté à la sortie de son diplôme par son entreprise d’accueil.

L’ESG propose deux MBA dédiés à la gestion des ressources humaines et aux services juridiques des entreprises :

 
    • Le MBA droit des affaires
    • Le MBA Gestion des Ressources humaines

 

picto_expertise_pedagogique

Plus de 35 ans d’expertise
pédagogique

diplome certifiés

Titres certifiés de niveau 7
reconnus par l'État

anciens étudiants

Plus de 20 000 Alumni

MBA ESG classement

20 MBA ESG
classés Meilleurs masters par Eduniversal

entreprise partenaires

1 700 entreprises 
nous font confiance

MBA Droit des Affaires (MBA1)

Direction Administrative et Financière - MBA 1
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac+3

Rythme

Initial, apprentissage ou professionnalisation 24 mois

Découvrir

MBA Gestion des Ressources Humaines (MBA1)

Direction Administrative et Financière - MBA 1
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Admissions Bac +3

Rythme

Initial, apprentissage ou professionnalisation 24 mois

Découvrir

MBA Droit des Affaires - Juriste d'Entreprise (MBA2)

Direction Administrative et Financière - MBA 2
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac+4/5

Rythme

Initial, apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Diplôme

Juriste d'entreprise de niveau 7

Découvrir

MBA Gestion des Ressources Humaines (MBA2)

Direction Administrative et Financière - MBA 2
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac +4/5

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Diplôme

Manager en ressources humaines de niveau 7

Découvrir

Salaire et perspectives de carrière

Salaire

Le métier de juriste en droit social permet aux débutants de commencer avec une rémunération de l’ordre de 30 000 euros bruts annuels. Avec les années d’expérience, il peut augmenter jusqu’à 50 - 60 000 euros bruts annuels. À ce salaire s’ajoutent les avantages de l’entreprise qui peuvent être divers : titres restaurants, transports, mutuelle, intéressement, etc.

 

 

Infographie salaire juriste en droit social

 

Perspectives

L’évolution du juriste peut se faire au sein du service RH ou des services juridiques et l’amener à des postes de responsables ou de direction : responsable des affaires sociales, responsable des RH. Il peut aussi décider de devenir avocat en passant le certificat d'aptitude à la profession d'avocat (CAPA) au titre de la formation continue.

Prêt(e) à suivre une formation et devenir Juriste en Droit Social ?

Découvrez en détail les programmes du MBA Droit des affaires ou MBA Geston des Ressources Humaines, les conseils de nos responsables de programmes et les témoignages des diplômés.

Téléchargez la brochure

Venez nous rencontrer

25

mai

Forum d'admission
Je m'inscris

30

mai

Forum d'admission
Je m'inscris

27

juin

Portes ouvertes
Je m'inscris

19

septembre

Portes ouvertes
Je m'inscris