Retour sur le Virtual Study Trip effectué par nos étudiants en MBA Commerce International

Retour sur le Virtual Study Trip effectué par nos étudiants MBA Commerce International

Face à la pandémie de Covid-19, durant laquelle il était impossible de voyager, les MBA ESG ont accepté de faire confiance à l’entreprise Mi-Shift, dont le cofondateur Sanjeev Rao intervient depuis plus de 7 ans auprès de nos étudiants, afin d’innover au travers d’un Student Trip Virtuel en direct de Bangalore en Inde : 6 intervenants se sont réunis sur une journée en visioconférence afin de faire découvrir à nos étudiants en MBA Commerce International l’écosystème entrepreneurial de l’Inde au travers de l’intelligence humaine.

Suite à ce e-study trip, Rifshan Samsudeen, Antoine Annibal, Santiago Diaz, Sarah Hashem et Houda El Warari, 5 de nos étudiants en MBA CI, reviennent sur les thèmes qui les ont marqués durant cette journée :

• L’importance de la culture locale (s’adapter au fonctionnement et aux pratiques locales pour réussir son business)
• La résolution de problèmes
• L’importance de la relation humaine dans le business
• Comment agir à son échelle et ensemble

L’importance de la culture locale

"Nous vivons aujourd'hui dans un monde multiculturel, ce qui nous encourage à nous ouvrir aux autres et à vivre aux côtés de personnes avec de différentes cultures. En effet, nous serons amenés un jour ou l'autre à devoir négocier avec des clients venants de divers horizons ou à plus grande échelle, implanter notre entreprise dans un pays avec une culture différente de la nôtre. C'est à ce moment-là, que l’on se rend compte qu’il est primordial de connaitre la culture locale pour faire la part des choses entre ce qui doit être privilégié et ce qui doit être évité." explique Rifshan Samsudeen

"Nous ne sommes plus dans un monde où une solution pourrait satisfaire le monde entier, chaque pays a besoin d'une solution différente afin de satisfaire au mieux ses clients localement. S'il y a quelque chose que j’ai retenu c'est bien "local problems need local solutions." ajoute Antoine Annibal.

"Ce study trip m’a permis comprendre comment pensent et agissent des gens aux mêmes profils que nous (entrepreneur de demain) dans une région du monde que je ne connais pas, où finalement chaque zone du monde a ses caractéristiques, ses problèmes et ses avantages. Ce sont des gens inspirants qui ont su innover et se rendre utile tout en gardant une approche business. C’est cette philosophie qui doit primer à l’avenir et c’est celle qui m’inspire." souligne Santiago Diaz.

Comment agir à son échelle et ensemble

"Je me suis rendu compte lors de notre virtual study trip que chacun des intervenants avait à l'esprit d'agir et d'avoir un impact sur la société à des degrés différents, que ce soit par des petites actions du quotidien ou par l'envie de participer au futur de son pays d’origine. Pourquoi ne pas s'entraider pour ainsi avoir un plus grand impact sur la société ? Telle est la question que nous devons nous poser. Nous n'avons probablement pas en notre possession toutes les ressources pour réaliser ce changement à court terme, mais commencer par des petites actions, c'est parvenir à en réaliser de grandes, avec le temps."  explique Rifshan Samsudeen.

"Les personnes que l’on a pu rencontrer durant ce « trip » m’ont marquée par leur courage et l’amour qu’ils éprouvent envers leurs pays/peuple. Ils ont fait en sorte de résoudre les problèmes locaux, en créant des emplois et en gagnant la confiance de leurs co-citoyens. Afin d’agir ensemble, il faut faire passe l’humains avant l’argent et les revenus." ajoute Houda El Warari

L’importance de la relation humaine dans le business

"Dans le cadre de ce virtual trip, j'ai appris que la relation humaine est une valeur primordiale, nous devons donner plus d'importance aux personnes avec qui nous travaillons. La confiance se gagne par une bonne relation et permet par la suite d’être plus fort dans le business et réussir davantage. Je trouve que c'est un win-win pour tout le monde. À retenir : sans humain il n'y a pas de business !" nous explique Antoine Annibal

La résolution de problèmes

"Travailler juste pour vivre et pour gagner de l'argent, ce n'est pas suffisant pour nos âmes. On a besoin de se sentir utile, de travailler pour un but, et de prouver que nos efforts font une différence. Il y aura toujours des problèmes dans toutes les sociétés, si on regarde autour de nous on trouvera surement un problème pour lequel on a la solution, on peut donc commencer par là." conclut Sarah Hashem

Ce voyage virtuel a donc été selon nos étudiants "d’une grande aide lors du confinement ". Ils ont pu, le temps d’une journée, "s’évader de chez eux et découvrir de nouveaux endroits mentalement ". Ils ont tout particulièrement apprécié le fait "de ne pas seulement écouter les intervenants mais d’avoir pu discuter et échanger avec eux en toute transparence ". Cela leur a permis d’en apprendre plus sur eux-mêmes et sur leurs motivations futures.

Nous tenons à remercier les intervenants en Inde, leaders, entrepreneurs et social changers, qui ont réagi rapidement et ont rendu possible cette expérience, l’entreprise Mi-Shift et également nos étudiants du MBA Commerce International pour l’engouement dont ils ont fait preuve durant ce study tour virtuel.

En savoir plus sur le MBA Commerce International

Ces formations peuvent aussi vous intéresser

MBA Commerce international (MBA1)

Admission bac+3 ou en alternance
Rentrée(s)
Janvier / Octobre
Description : 
Afficher la description
Le MBA 1re année Commerce International prépare les étudiants à développer des compétences indispensables au pilotage de la performance.

© Copyright 2020 MBA ESG - Mentions légales