Découvrez le métier de Risk Manager

Devenir Risk Manager

La fonction de risk manager, ou gestionnaire des risques, est d’identifier et d’analyser les points de vulnérabilité d’une entreprise afin d’anticiper et de limiter d’éventuels incidents qui affecteraient sa réputation : risque industriel, risque financier, accident environnemental ou humain, etc. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le métier de risk manager.

Pourquoi choisir MBA ESG ?

picto_expertise_pedagogique

Plus de 35 ans d’expertise
pédagogique

diplome certifiés

Titres certifiés de niveau 7
reconnus par l'État

anciens étudiants

Plus de 20 000 Alumni

MBA ESG classement

20 MBA ESG
classés Meilleurs masters par Eduniversal

entreprise partenaires

1 700 entreprises 
nous font confiance

En quoi consiste le métier de risk manager ?

Le risk manager est responsable auprès de la direction d’une entreprise de la mesure et de la surveillance des risques opérationnels dans diverses activités. Au travers de modèles mathématiques complexes, il est chargé d’anticiper les incidents, de prévenir les problèmes juridiques possibles ou encore de chiffrer les pertes directes et indirectes en cas d’erreur.

Ce responsable conseille notamment les dirigeants dans les processus de prise de décisions stratégiques et sur la meilleure manière de gérer des risques liés à la commercialisation de produits innovants ou à des investissements financiers. Il utilise pour cela un modèle qui cartographie la hiérarchie des risques.

La mise en place d’indicateurs lui permet de mesurer l’évolution de ces risques. Ce manager peut aussi proposer un accompagnement encadré pour aider des chefs de projets ou des services à prendre des risques dans le pilotage de leurs activités, ceci afin d’améliorer leurs performances et d’atteindre leurs objectifs. Le travail concerne notamment l’identification des risques couverts par le projet et des risques générés par la conduite de ce projet.

Une autre mission du risk manager consiste en la rédaction de notes internes, de mémos, de comptes-rendus et de reportings au service des entités internes de l’entreprise.

Le manager des risques a également un devoir de se tenir informé en permanence au sujet des réglementations en vigueur et des risques émergents dans le secteur de son entreprise. Sa veille concerne aussi les différentes branches d’activité en interne (finance, assurance, comptabilité, industrie…). Cela passe enfin par des formations qui lui permettent d’être légitime auprès des différents interlocuteurs qu’il conseille.

De quelles compétences un risk manager a-t-il besoin ?

Le risk manager possède des connaissances solides en matière de réglementations française et internationale ou encore de normes comptables. Ce manager expérimenté maîtrise les processus de travail dans le cadre de projets transversaux.

Le gestionnaire des risques est un professionnel de terrain qui va à la rencontre des équipes. En contact avec de nombreux interlocuteurs, il possède de bonnes compétences en communication. Ce responsable est un fin négociateur qui sait rassurer, écouter, conseiller et convaincre. Sa pédagogie et son charisme l’aident à expliquer aux dirigeants et aux managers opérationnels le bien-fondé de la prise de risques pour optimiser la rentabilité ainsi que ses limites.

Du point de vue des aptitudes personnelles, le risk manager est un visionnaire proactif. Il est curieux, ouvert d’esprit et possède un bon esprit critique. Il aime travailler en autonomie et parvient à gérer les périodes de stress et de pression grâce à une bonne organisation des priorités.

Quelle est la rémunération d’un risk manager ?

Le salaire d’un risk manager évolue dans une fourchette allant de 35 000 à 65 000 euros bruts par an, avec une moyenne se situant aux alentours de 50 000 euros bruts annuels.

 

Infographie Salaire Risk Manager

 

Lorsque le manager des risques possède une connaissance suffisante du terrain et des processus de fonctionnement d’une entreprise, il peut ensuite évoluer vers d’autres postes tels que :

  • directeur industriel
  • directeur du développement durable
  • directeur du contrôle interne
  • directeur de production
  • directeur de la stratégie

Le risk manager peut aussi opter pour la voie de l’indépendance et monter son propre cabinet de conseil. Une autre possibilité consiste à mettre les compétences acquises dans le risk management au service d’une autre branche d’activité comme la communication ou le marketing.

Quel parcours de formation est adapté au métier de risk manager ?

Le poste de risk manager demande une expérience préalable de plusieurs années en tant qu’auditeur interne, manager d’un service en entreprise ou consultant. Plusieurs parcours de formation préparent les étudiants à devenir un jour risk manager :

  • les diplômes d’école de comptabilité et de gestion
  • le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion)
  • les masters CCA (comptabilité, contrôle, audit)
  • les masters en finance d’entreprise
  • les masters en management global des risques
  • les masters en sécurité industrielle et environnement
  • le certificat de formation en assurance et gestion des risques

Préparez-vous au métier de risk manager avec MBA ESG

Les établissements de MBA ESG accompagnent les étudiants et les actifs qui visent des fonctions à hautes responsabilités dans le renforcement de leurs compétences via des formations MBA animées par des professionnels expérimentés. Chacun des parcours permet de mettre en valeur les capacités nécessaires en vue d’exercer un jour des missions de manager, d’encadrant ou de responsable de la prise de décisions stratégiques.

Les établissements de MBA ESG proposent 2 parcours de formation en finance ouvrant la voie aux métiers de risk manager et d’expert en ingénierie financière : le MBA finance accessible après un bac+3 et le MBA finance et contrôle des risques ouvert aux titulaires d’un bac+4 ou bac+5.

 

MBA Finance (MBA1)

Direction Administrative et Financière - MBA 1
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac +3

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 24 mois

Découvrir

MBA Finance et e-Contrôle des risques (MBA2)

Direction Administrative et Financière - MBA 2
Rentrée

Octobre / Janvier

Admission

Bac +4/5

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Diplôme

Expert en finance d’entreprise de niveau 7

Découvrir

Téléchargez la brochure

Venez nous rencontrer

30

mai

Forum d'admission
Je m'inscris

01

juin

Forum d'admission
Je m'inscris

27

juin

Portes ouvertes
Je m'inscris

19

septembre

Portes ouvertes
Je m'inscris