Comment obtenir une bourse d'étude Campus France

Comment obtenir une bourse d'étude Campus France

Chaque année, les étudiants du monde entier qui posent leurs valises en France pour y effectuer leur parcours universitaire se comptent par milliers. 4e pays d’accueil dans le monde et 1er pays dans la zone non anglophone, la France semble en effet avoir conquis le public international. Est-ce par sa culture riche et variée, son savoir-vivre hors du commun ou plutôt par ses cours et formations d’excellence ? Rien n’est moins sûr. Toutefois, elle doit ce prestige au programme de bourses Campus France. De quoi s’agit-il ? Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Si votre projet est également d’y effectuer votre parcours universitaire, découvrez comment obtenir une bourse gratuite pour étudier en France.

Campus France : le mandataire du système d’éducation français à l’international

Campus France est une institution du gouvernement français, née du besoin de porter les valeurs culturelles du pays et de promouvoir son programme d’enseignement supérieur et de formation professionnelle au-delà des frontières de l’hexagone. Cette institution constitue donc un portail, qui :

  • mets en relation les étudiants étrangers avec les centres d’enseignement supérieur et de formation professionnelle de France ;
  • accompagne les candidats pendant la concrétisation de leur projet d’étude en France ;
  • encourage les étudiants étrangers en portant à leur connaissance les programmes de mobilité internationale (bourses, stages, etc.) dont elle a la gestion ;
  • se charge du suivi régulier des étudiants qui ont effectué la totalité ou une partie de leurs études dans le système français d’enseignement supérieur ou dans une université du réseau d’enseignement français à l’étranger ;
  • s’occupe de l’accueil des étudiants et chercheurs étrangers en France.

Cette institution est gérée de façon conjointe entre le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et celui de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Elle est représentée dans plusieurs pays étrangers par une instance de l’ambassade de France présente sur leur territoire et porte avec elle un message fort : l’université pour tous s’avère possible en France.

À qui s’adressent les bourses Campus France ?

Campus France s’adresse à tous : étudiants actuels ou futurs, chercheurs, tous aspirants à poursuivre leurs études universitaires ou à effectuer un stage professionnel en France. Bien que cette institution soit principalement dédiée aux étrangers, elle gère également près de 4 programmes de bourses universitaires à l’endroit des étudiants de France et d’Europe. À ce titre, plusieurs cas de figure s’avèrent envisageables :

  • vous avez la nationalité de l’un des pays d’Europe ;
  • vous vivez en Europe, mais n’êtes pas Européen ;
  • vous êtes étranger, non-résident européen, appartenant ou non à un pays qui relève de la procédure « Études en France ».

Il est donc possible de déposer une candidature à Campus France, qu’importe votre nationalité, niveau d’étude, parcours scolaire ou projet de mobilité à destination de la France (séjour universitaire, stage, recherche, etc.).

Quels sont les critères indispensables pour en bénéficier ?

Les bourses Campus France sont ouvertes à tous. Toutefois, le candidat doit remplir certaines conditions pour pouvoir y prétendre :

  • être titulaire d’un baccalauréat français ou étranger, ou de tout autre certificat équivalent ;
  • avoir établi un projet avenant pour poursuivre ses études ou séjourner en France dans le cadre d’un stage ou d’un programme en particulier ;
  • disposer de bonnes motivations ;
  • posséder un niveau académique convenable pour la branche et le degré d’étude choisi ;
  • avoir une bonne maîtrise linguistique ;
  • attester de ressources pécunières suffisantes pour se prendre en charge une fois sur place.

Ces critères sont donnés à titre indicatif, puisque ces derniers varient d’un établissement d’enseignement supérieur à l’autre. Ainsi, remplir ces différentes conditions est vivement recommandé, afin de mettre toutes les chances de son côté.

La procedure à suivre pour obtenir une bourse

Remporter une bourse gratuite pour étudier en France par le biais du portail Campus France requiert de la patience. En effet, cela peut prendre plusieurs mois. Cela laisse d’ailleurs présager un processus d’inscription bien rodé.

1. Commencer par déterminer le processus de demande adéquat

Il existe plusieurs processus pour se porter candidat à une bourse Campus France. Ces derniers varient suivant la nationalité, le niveau d’étude, et les universités d’intérêt.

Le « Parcoursup » est le procédé de candidature destiné aux étudiants:

  • de nationalité européenne (qu’ils résident en Europe ou partout ailleurs dans le monde) ;
  • qui souhaite s’inscrire en première année d’une formation de niveau Licence.

La procédure de « Demande d’Admission Préalable (DAP) », s’adresse aux étudiants :

  • qui ne sont pas de nationalité européenne ou de celle de l’un des 43 pays du programme « Études en France », qu’ils habitent ou non en Europe ;
  • qui souhaite s’inscrire en première année de Licence.

Ensuite vient la procédure « Études en France ». Elle concerne tous les étudiants résidents dans l’un des 43 pays qui relèvent de cette procédure. Tout étudiant qui a la nationalité de l’un de ces pays doit suivre ce processus, s’il souhaite intégrer un cycle de Licence ou de Master. Toutefois, suivre plusieurs modes de candidature en parallèle peut s’avérer nécessaire dans certains cas. Pour une entrée en première année de Licence, les étudiants devront suivre les procédures :

« Études en France » et « Parcoursup », s’ils préparent ou disposent d’un baccalauréat français ou européen ;

« Études en France » et le « DAP » s’ils préparent ou disposent d’un diplôme différent, qui donne néanmoins accès à l’enseignement supérieur français.

Dans tous les autres cas de figure (commencer en deuxième ou troisième année de Licence, en Master ou en Doctorat), l’étudiant devra prendre contact directement avec les universités de son choix par l’intermédiaire de Campus France, sans suivre une procédure d’inscription à Campus France en particulier.

Toutefois, les étudiants intéressés par des formations qui relèvent du domaine de l’art (design, mode, etc) et de l’architecture devront s’inscrire par l’intermédiaire du portail Campus Art. Cette dernière est unique et accessible partout dans le monde. Cependant, elle doit être suivie en parallèle avec la procédure « Étude en France » dans les pays où elle s’applique.

2. Choisir ensuite son programme de formation et effectuer sa demande

Campus France vous donne accès aux centres d’enseignement supérieur et de formation professionnelle de France, privés comme publics. Chacun d’entre eux offre des cursus bien définis, variés ou plus spécifiques. Ils couvrent bien évidemment, tous les domaines possibles. Trouver une formation convenable est donc chose facile ! À cet effet, Campus France met à disposition plusieurs outils. Ces annuaires regroupent tous les établissements ainsi que les formations proposées, et varient selon le niveau d’étude recherché, la langue des cours souhaités (Français ou Anglais) et le mode de formation choisi (sur le territoire Français, en ligne ou à distance).

Une fois votre programme choisi et les écoles cibles identifiés, vous n’avez plus qu’à rassembler les documents académiques et administratifs requis et effectuer votre demande. Campus France se chargera ensuite de l’évaluer, puis vous donnera un retour au plus vite.

3. Passer votre entretien avec un représentant Campus France

Lorsque votre candidature est approuvée, vous êtes conviés à passer un entretien dans une des instances de Campus France présente dans votre pays, en l’occurrence une ambassade de France. Cet entretien s’avère déterminant pour tout postulant à une bourse Campus France et a pour principal objectif :

  • la revue de la documentation fournie par le candidat ;
  • l’évaluation des motivations de ce dernier, de même que la pertinence de son projet d’études ;
  • de vérifier ses compétences linguistiques par rapport aux choix effectués.

À l’issue de cet entretien, Campus France transmettra votre candidature aux écoles que vous avez mentionnées dans votre dossier, s’il vous juge apte à mener un séjour universitaire en France. Une fois cette étape franchie, il ne vous restera qu’à patienter, le temps d’obtenir une réponse des différents centres d’enseignement.

4. Finaliser le processus de demande Campus France

Lorsque vous recevez une réponse favorable d’une ou de plusieurs des écoles d’accueil quant à votre demande, le processus est presque terminé. Cette réponse comporte en général une invitation pour vous inscrire dans ladite université et les conditions d’admission (niveau d’étude, propositions de bourses et d’exonérations de frais de scolarité dont vous pouvez bénéficier, etc.). Vous disposerez alors d’un délai d’une semaine pour choisir et accepter l’invitation de l’école qui vous correspond le mieux. Enfin, vous n’aurez plus qu’à terminer les préparatifs de votre voyage, en commençant par votre demande de Visa, pour pouvoir réaliser votre projet d’étude en France.

Allocations universitaires et aide sociale pour étudiant étranger en France

Même si Campus France n’octroie pas directement de bourses gratuites pour étudier en France, elle gère néanmoins la majorité des allocations proposées à divers niveau pour permettre aux étrangers de financer leur cursus universitaire. Elles s’avèrent accessibles suivant différentes conditions :

  • la nationalité ;
  • le programme de formation choisi ;
  • la durée du cursus engagé ;

Pour en bénéficier, il suffit de postuler à celles disponibles à travers le portail dédié à cet effet : Campus Bourse. À l’issue de cette demande, les organismes de financement évalueront votre candidature suivant leurs propres critères de sélection.

Hormis cette option, l’étudiant peut de bénéficier d’une aide sociale pendant son séjour. Cette dernière peut prendre plusieurs formes :

  • une diminution du montant mensuel du loyer, le surplus étant payé par la Caisse des Allocations Familiales (CAF) ;
  • des consultations médicales gratuites ;
  • de bonnes affaires (vêtements, chaussures, produits high-tech, etc) réservées aux étudiants, mises à disposition par les enseignes commerciales ;
  • des réductions importantes pour faciliter les allées et venues, la restauration, ainsi que vos distractions.
  • Le gouvernement français met donc tout en œuvre à travers cette aide sociale pour étudiant étranger en France, pour rendre aisé leur quotidien. Ce sont autant de petites attentions, qui feront de votre parcours universitaire un séjour mémorable.