Les Questions de l'Entretien Campus France

Les Questions de l'Entretien Campus France

L'entretien sert à évaluer votre niveau de français, la cohérence de votre projet professionnel et votre motivation. Tout d'abord, n'oubliez surtout pas les documents qui ont été demandés, pensez à rester poli et soyez franc dans vos réponses. Les questions ne peuvent pas être connues de façon sure à l'avance, mais il y en a qui sont plus probables que d'autres et qui ressortent souvent pendant les entretiens. On peut donc s'entraîner à l'avance. Les questions les plus fréquentes en entretien Campus France sont donc les suivantes :

Pourriez-vous vous présenter

Cette question est très fréquente. C'est à ce moment-là qu'il faut vous démarquer des autres candidats et montrer que vous avez votre place, que vous savez ce que vous voulez. Vous pouvez commencer par une présentation courte basique puis insistez sur votre parcours professionnel et vos réussites scolaires. Essayez de vous démarquer avec des qualités qui vous sont propres et parlez de vos projets.

Pourquoi avez-vous choisi la France ?

Cette question sert à voir votre motivation et elle retombe très souvent en entretien. Il faut montrer que vous n'avez pas choisi ce pays par hasard et que vous avez fait des recherches au préalable. Vous pouvez commencer par vanter les mérites de l'enseignement français, par exemple "l'enseignement en France garantit une formation d'excellence et de plus les diplômes français sont reconnus dans mon pays...".

Aussi, vous pouvez parler de l'université que vous avez sélectionnée en France, et expliquer pourquoi elle correspond à ce que vous recherchez plus qu'une autre ailleurs. Par exemple, citez des activités ou cours spéciaux que les universités choisies proposent, ou encore parlez de la réputation de ces universités qui vous ouvrira des portes plus tard.

Enfin, vous pouvez faire un rapprochement entre votre pays et la France qui expliquerait pourquoi vous avez choisi ce pays. Par exemple pour un étudiant Marocain, "le Maroc a une proximité linguistique avec la France...".

Quelle Formation avez-vous choisie ?

À cette question, répondez simplement en citant la formation choisie et le domaine de spécialité. Par exemple, "j'ai choisi la formation X, et je souhaite me spécialiser dans X. Mon objectif est de devenir X".

Pourquoi avoir choisi cette formation ?

Vous pouvez profiter de cette question pour mettre en avant les matières que vous préférez, et surtout les facilités que vous avez pour certaines matières, vos points forts. De plus, cette question a pour objectif de vous pousser à aborder le sujet de votre projet professionnel. Vous devez avoir une idée bien définie de ce que vous voulez faire plus tard. Un projet d'étude solide.

Pourquoi postuler pour une Licence 3 alors que vous êtes en Master 1?

Certains étudiants choisissent de refaire leur troisième année de licence en France alors qu'ils l'ont déjà validée dans leur pays d'origine. Les étudiants qui font ce choix ont pour objectif d'augmenter leurs chances d'être accepté dans les universités françaises. Mais il vaut mieux utiliser d'autres arguments pour justifier ce choix. Par exemple, "j'ai décidé de refaire ma troisième année de Licence en France, car le niveau des études supérieures est plus élevé en France que dans mon pays. De plus, cela me permettra d'avoir déjà une base dans les matières abordées et ne pas avoir de retard par rapport aux étudiants français".

Pourquoi avoir choisi ces villes ?

Attention, pour cette question, il ne faut pas justifier vos choix par l'attractivité des villes choisies. Concentrez-vous sur les parcours scolaires que vous avez choisi dans ces villes-là pour justifier vos choix. Par exemple, "j'ai choisi la ville de Strasbourg pour étudier la politique. J'ai fait ce choix car j'aimerais me concentrer sur les politiques européennes et Strasbourg est la capitale de l'Europe en France, et entretient de ce fait des relations directes avec les pays européens".

Sur quels critères, avez-vous basé vos choix d'universités ?

Il faut que vous insistiez sur le fait que vous avez sélectionné les établissements en prenant compte des cours proposés, de la qualité et la réputation des universités. Vous devez prendre soin de lier votre projet professionnel et la formation choisie, afin que votre choix soit cohérent avec votre projet. Le but est de montrer que vos choix sont justifiés et que vous vous êtes informés.

Que feriez-vous si vous n'étiez pas accepté ?

Pour cette question, vous devez montrer que vous avez des plans de secours, que même si vous n'êtes pas accepté, vous savez rebondir. Montrez que vous avez des projets.

Pouvez-vous justifier vos mauvaises notes ?

Cela ne sert à rien de contourner la question, il vaut mieux être honnête et montrer que ce ne sera pas un frein à votre projet professionnel. Par exemple, "les mauvaises notes peuvent arriver pendant un parcours universitaire, mais cela n'enlève rien à ma motivation. Au contraire, c'est une étape qui doit pousser à travailler plus pour comprendre nos erreurs et avancer".

Quels sont vos défauts ?

Encore une fois, ne pas contourner la question au risque de passer pour quelqu'un qui cache quelque chose. Mais ne donnez surtout pas des défauts qui peuvent donner une mauvaise image de vous comme "je suis souvent en retard" ou "je ne suis pas organisé", à éviter !

Vous pouvez plutôt dire "je ne sais pas dire non quand on me demande un service, et j'ai compris que cela pouvait me nuire" ou encore "je suis trop impatient". Cela passera mieux et ce sont des défauts qui ne nuisent pas à votre image d'étudiant sérieux.

Comment comptez-vous vous organiser une fois en France ?

Il s'agit ici de montrer que vous êtes quelqu'un d'organisé et montrer les objectifs fixés. Montrez que vous avez conçu un planning bien précis. Encore une fois, il faut prouver votre motivation.

Comment allez-vous financer votre première année en France ?

Pour la sélection, ils font très attention aux ressources de l'étudiant. En effet, il y a des conditions de ressources pour être admissible, et cette question sert à vérifier si vous avez réellement les moyens de financer vos études et votre vie en France. Il faut donc expliquer d'où viennent vos ressources (des parents par exemple), et préciser que vous avez déjà fait des économies pour assurer le financement de vos études et votre vie en France. Aussi, précisez si vous avez prévu de travailler pour compléter vos ressources.

Vous êtes-vous renseigné sur les loyers ?

Les loyers peuvent énormément varier d'une ville à l'autre. Le loyer à Paris par exemple, est plus élevé en moyenne que d'autres villes plus petites. Cette question sert à vérifier si vous vous êtes bien renseigné sur les dépenses à prévoir une fois installé en France. Il faut montrer que vous avez tout prévu. Donc faites des recherches sur toutes les dépenses à prévoir avant l'entretien. Par ailleurs, vous pouvez considérer l'option des résidences étudiantes si vous avez un budget trop limité pour un appartement.

Est-ce que vous allez travailler en France ?

À cette question, si vous n'avez pas prévu de travailler, vous pouvez quand même préciser que c'est envisageable pour mieux financer vos études, dans le cas où vous trouveriez un emploi cohérent avec vos études. Et si vous avez déjà prévu de travailler, précisez comment et pourquoi. Mais dans tous les cas, il faut insister sur le fait que cela ne nuira pas à vos objectifs scolaires.

Pensez-vous que vous aurez des problèmes d’intégration en France ?

Il faut insister sur le fait que vous maîtrisez votre domaine d'étude, la langue française et que vous vous êtes informé sur la culture française. Des atouts qui vous permettront de vous intégrer aux autres étudiants. Toutefois, en disant que vous avez des connaissances sur la France, il est fort probable que l'évaluateur vous pose des questions sur cela. Par exemple, "que savez-vous sur la culture française ?" ou encore "quels sont les grands événements historiques qui ont marqué la France ?".

Ce sont donc les questions les plus fréquentes en entretien Campus France que vous devez préparer avant le jour J !

Pour conclure, vous devez donc impérativement faire des recherches sur l'enseignement supérieur français, votre domaine d'étude, les universités choisies, le coût de la vie en France, la culture française et l'Histoire du pays. Vous pouvez reprendre les questions données et vous entraîner en trouvant à chaque question, une réponse bien argumentée en l'adaptant à votre parcours personnel. Et bien sûr, il faut avoir un projet professionnel bien construit et garder une cohérence tout le long de l'entretien !