Comment devenir Data Scientist ? Tout savoir sur le métier, le salaire, ...

Comment devenir Data Scientist

Avec le développement constant du Big Data, la formation de nouveaux emplois est devenue une nécessité. Afin de gérer aux mieux les quantités énormes d’informations quotidiennes, il est important de recourir à un Data Scientist. Focus sur les compétences nécessaires pour pratiquer ce métier. 

1. Qu’est-ce qu’un Data Scientist? 

Spécialiste de l’analyse de données complexes et déstructurées, ce technicien doit résoudre les problématiques de l’entreprise liées au Big Data tout en proposant des stratégies marketing afin d’améliorer les services ou les produits proposés.

Récemment classé comme l’un des métiers ayant le plus d’avenir, le Data Scientist nécessite toutefois des compétences spécifiques et pointues dans divers domaines. 

2. Les connaissances de base pour le poste 

Pour prétendre au titre de Data Scientist, il faut disposer de certains prérequis.

Amené à côtoyer des chiffres et de grandes quantités d’informations, ce technicien doit avoir d’excellentes capacités analytiques et de solides bases en statistiques. Les détenteurs d’un master ou d’un PhD en mathématiques et statistiques ou en sciences informatiques sont les plus à même de briller dans ce domaine.

La maitrise d’outils analytiques comme SAS, le logiciel R ou Python est également importante.

Ces prérequis de base permettent au Data Scientist de mettre au point une technique d’approche pour gérer et mieux comprendre les mégadonnées. 

3. Des compétences plus poussées 

Outre les prérequis de base, un bon Data Scientist doit s’y connaitre en informatique et en technologie. Des notions de Machine Learning et une maitrise parfaite des langages de programmation sur Python, Java, C ou C++ sont importantes. À cela s’ajoutent la programmation SQL, l’utilisation de la plateforme d’Hadoop et la compréhension de l’algèbre linéaire ainsi que celle des fonctions à plusieurs variables.

Afin de gérer au mieux le développement d’un projet ou d’un produit donné, le Data Scientist doit aussi avoir des connaissances en ingénierie logicielle, ce qui facilite la gestion du Big Data. 

4. D’autres qualités non négligeables 

Puisque le Data Scientist est constamment confronté à un flux ininterrompu de données, il doit savoir se montrer créatif. Une curiosité intellectuelle et de constantes remises en question lui permettront de gérer au mieux ces gigantesques données.

En tant que salarié d’une société, ce technicien doit avoir l’esprit d’entreprise et un grand sens de la communication.

Ces points lui permettront de définir au mieux les besoins et les attentes de la société tout en lui permettant de progresser dans la mise en place de la gestion des Big Data. 

En savoir plus :

Découvrez les métiers du Big Data

Quelles sont les compétences et formations requises pour travailler dans le Big Data ?

Le métier de Data Analyst?