École de production : une autre façon de se former

En matière de production audiovisuelle, différents métiers peuvent être exercés. Tout un chacun a l’embarras du choix, en fonction de ses aptitudes et aspirations personnelles. Les qualités principales requises sont l’originalité et la disponibilité. Découvrez notre MBA Production Audiovisuelle.

Les débouchés dans la production audiovisuelle

Dans l’univers de la production audiovisuelle, les métiers du cinéma sont nombreux et variés. Chaque travailleur trouvera facilement le métier qui lui convient. 

  • Le chargé de production est l’intermédiaire entre les divers collaborateurs participant à la production audiovisuelle d’une œuvre. Ses missions touchent à la fois l’organisation, la gestion ainsi que la prévision des besoins. Travaillant de concert avec le chargé de postproduction, il touche aux alentours de 1 000 euros bruts par semaine.
  • Dans la production audiovisuelle, le régisseur est le responsable de tout ce qui a trait aux questions de logistique. Selon la complexité du projet, il peut chapeauter plusieurs équipes pour s’occuper de la sécurité, du logement et des transports. Sur le plan salarial, sa rémunération varie en fonction de la durée et de l’ampleur du tournage.
  • Le directeur de production audiovisuelle, pour sa part, s’occupe de la partie opérationnelle : établissement du budget, recrutement de l’équipe, gestion du financement, procédures réglementaires… Il perçoit en moyenne 4 000 euros bruts par mois, voire davantage grâce à son expérience.
  • Le showrunner est le responsable artistique et supervise les scénaristes. Il se charge de la production des épisodes. Il peut être l’auteur du concept ou chargé de la ligne éditoriale d’une maison de production. Le showrunner établit le cahier des charges et veille à son application. Son salaire est élevé, avec notamment un montant de 6 000 euros bruts mensuels. 
  • L’exploitant de salle de cinéma est le responsable de la programmation des émissions à diffuser et du personnel. Ses missions consistent aussi à négocier avec les distributeurs, et à s’occuper de la publicité et de la promotion. Le salaire d’un exploitant de salle de cinéma commence à partir de 2 000 euros bruts mensuels. 
  • L’ingénieur du son s’occupe de tout ce qui touche à la partie sonore d’une production audiovisuelle. Au cinéma, son travail concerne la prise de son. Sa rémunération oscille entre 1 600 et 2 500 euros brut par mois.

Travailler dans la production audiovisuelle

Pour ce faire, il faut suivre une formation audiovisuelle adaptée. À l’MBA ESG, il est possible de s’inscrire en MBA Production audiovisuelle pour disposer de toutes les compétences nécessaires (d'ailleurs, des stages et des alternances sont possibles). De plus, le MBA Management de la production musicale convient tout aussi bien. 

 

Ces formations peuvent aussi vous intéresser

MBA Production Audiovisuelle (M1)

Admission bac+3 ou rythme alterné
Rentrée(s)
Octobre
Description : 
Afficher la description
Cette formation permet l’acquisition des compétences techniques et managériales nécessaires au développement des activités audiovisuelles et musicales.

© Copyright 2019 MBA ESG - Mentions légales