Devenir acheteur international : fiche métier

Acheteur international - MBA ESG

Le rôle de l'acheteur consiste à acquérir les services et produits requis par son entreprise. Tourné vers l'international, il prospecte donc prestataires et fournisseurs à l'étranger et négocie âprement afin d'obtenir des conditions d'achat avantageuses, du rapport qualité-prix au service après-vente. Alors vous aspirez à un poste conjuguant mobilité et responsabilités ? Le métier d'acheteur international s'avère au cœur des enjeux stratégiques du secteur de la supply chain.

Pourquoi choisir MBA ESG ?

picto_expertise_pedagogique

Plus de 35 ans d’expertise
pédagogique

diplome certifiés

Titres certifiés de niveau 7
reconnus par l'État

anciens étudiants

Plus de 20 000 Alumni

MBA ESG classement

20 MBA ESG
classés Meilleurs masters par Eduniversal

entreprise partenaires

1 700 entreprises 
nous font confiance

Acheteur international : un négociant globe-trotteur

L'acheteur international a pour mission principale de sélectionner les biens et services proposés par son entreprise. Affecté à une ou plusieurs zones géographiques, cet approvisionneur prospecte donc divers pays à la recherche de nouvelles gammes de produits répondant à la stratégie d'achat globale décidée par sa direction. En amont, il aura bien sûr défini les besoins en approvisionnement de son entreprise afin de mieux ajuster son analyse du marché.

De là, l'acheteur international met au point des appels d'offres et des cahiers des charges à destination de nouveaux fournisseurs et sous-traitants. C'est ensuite à lui qu'il incombe d'étudier les propositions commerciales qu'il reçoit. Sa décision arrêtée, il négocie alors aussi bien les tarifs que les quantités à acheminer et les délais de livraison.

Puis, l'acheteur supervise la signature des contrats d'achats en coopération avec ses services juridiques et veille à leur exécution. Outre la bonne conduite des opérations, l'acheteur évalue enfin la qualité des fournisseurs et produits au travers d'audits ou encore d'enquêtes de satisfaction.

Les compétences nécessaires au métier d'acheteur international

Bagage technique

Pour mieux présider aux intérêts de son entreprise, l'acheteur international est d'abord un commercial hors pair. Négociateur chevronné, il maîtrise à la perfection les techniques d'achat. Son sens des affaires nécessite alors une connaissance aiguë de son secteur d'activité et des spécificités des produits qu'il se charge d'acquérir. En parallèle, l'acheteur est familier de notions juridiques en droit des achats, entre réglementations douanières et obligations contractuelles du vendeur comme de l'acheteur.

Sens du relationnel

Corollaire de ses talents de négociant, l'acheteur international est un communicant pourvu d'excellentes qualités relationnelles. Son leadership va de pair avec son sens de l'écoute et de la diplomatie. En contact avec des interlocuteurs de différents pays, il sait faire preuve de finesse pour s'adapter à des contextes multiculturels. Un anglais courant lui est alors indispensable à l'oral comme à l'écrit, tandis qu'une autre langue étrangère constitue un atout sur certains marchés.

Disponibilité

Le métier d'acheteur international implique de fréquents déplacements. Bien sûr, l'acheteur se rend régulièrement à l'étranger pour y rencontrer de nouveaux partenaires ou prendre part à des salons professionnels. Dans le cadre du suivi de la relation commerciale, il lui arrive également de visiter divers sites de production afin de s'assurer du respect des normes de fabrication. L'acheteur international se montre donc aussi mobile que flexible.

Formations : comment devenir acheteur international ?

Le métier d'acheteur est traditionnellement accessible à partir d'un niveau bac+3. Ainsi, les jeunes bacheliers peuvent s'orienter vers une licence professionnelle, un bachelor universitaire de technologie (BUT) ou un bachelor d'école de commerce. Un BTS technico-commercial ou commerce international peut également suffire à s'insérer sur le marché, à condition de justifier d'une solide expérience professionnelle préalable.

Cela étant, les recruteurs privilégient désormais davantage les titulaires d'un bac+5. De nombreuses facultés dispensent des masters en marketing et vente ou en gestion de production, logistique et achats. Alternativement, les futurs acheteurs internationaux sont susceptibles d'intégrer une grande école de management ou de commerce. Les offres de formation de ces établissements prestigieux oscillent du MBA au mastère, en passant par le master of Science (MSc). Combinant enseignements d'excellence et expérience de terrain au sein d'entreprises partenaires, certaines écoles proposent même des formations en alternance.

 

MBA Commerce international (MBA1)

Commerce et logistique - MBA 1
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac+3

Rythme

Initial, apprentissage ou professionnalisation 24 mois

Découvrir

MBA Commerce international (MBA2)

Commerce et logistique - MBA 2
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac +4/5

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Diplôme

Manager du développement et performance commerciale de niveau 7

Découvrir

Rémunération et perspectives de l'acheteur international

L'acheteur international occupe un poste stratégique très en vue. Aussi les employeurs comptent-ils autant de grands groupes que de PME, voire même des collectivités territoriales et autres structures d'administration publique. Le secteur industriel englobe toutefois la majorité des recruteurs, suivi par les domaines du BTP, du luxe, du tourisme et de la grande distribution.

Un acheteur junior perçoit généralement un salaire annuel brut situé entre 33 000 et 43 000 €. Un profil plus aguerri peut voir sa rémunération grimper entre 40 000 et 95 000 € bruts à l'année en fonction de la profitabilité de son secteur d'activité. Par ailleurs, les revenus d'un acheteur intègrent souvent une part variable.

Acheteur international - Salaire - MBA ESG

 

En cours de carrière, l'acheteur international est susceptible d'évoluer vers un poste plus managérial de chef de groupe achat. Il lui est également possible de se réorienter vers un autre secteur professionnel ou encore de grimper les échelons afin d'accéder à un poste de directeur des achats. Certains professionnels s’installent à leur compte et proposent des services de consultant en achats.

L'acheteur international manie l'art de la négociation au bénéfice de son entreprise. Outre ses qualités commerciales, la dimension internationale de son métier requiert toutefois une bonne appréhension du contexte culturel de sa cible. MBA ESG vous propose donc un MBA commerce international vous permettant de consolider vos acquis théoriques, tout en les adaptant à un environnement international. Pilotée par des professionnels, cette formation vous ouvre la porte d'une spécialisation en management des achats au cours d'un MBA2.

 

Téléchargez la brochure

Venez nous rencontrer

29

Février

Forum d'admission
Je m'inscris

02

mars

Forum d'admission
Je m'inscris

21

mars

Portes ouvertes
Je m'inscris

25

avril

Portes ouvertes
Je m'inscris