Vous êtes ici

Devenir Chief Digital Officer

Chief digital officer

Vous êtes attiré par les opportunités offertes par le marketing et vous êtes passionné par la culture digitale ? Vous aimeriez piloter des projets complexes dans des environnements data et Big Data ? Vous envisagez un poste à très haute responsabilité avec la possibilité de diriger des équipes et de promouvoir l’innovation au sein d’une entreprise ? Le métier de chief digital officer est peut-être fait pour vous.

Pourquoi choisir MBA ESG ?

picto_expertise_pedagogique

Plus de 35 ans d’expertise
pédagogique

diplome certifiés

Titres certifiés de niveau 7
reconnus par l'État

anciens étudiants

Plus de 20 000 Alumni

MBA ESG classement

20 MBA ESG
classés Meilleurs masters par Eduniversal

entreprise partenaires

1 700 entreprises 
nous font confiance

L’expertise en stratégie digitale : un métier d’avenir

L’accélération de la transformation numérique, liée à l’essor des nouvelles technologies et de leurs usages, a provoqué une digitalisation et un accroissement des données encore sans précédent. La culture d’entreprise, autrefois centrée sur le produit, est aujourd’hui davantage centrée sur le client. Face aux opportunités et risques de cet afflux, comme à la nécessité de s’adapter au marché, les entreprises recherchent des profils à la fois plus spécifiques et plus polyvalents.

Le rôle du chief digital officer

Le rôle du Chief digital officer (CDO), dit aussi chief data officer ou directeur de la transformation digitale, est de présider à la mutation numérique d’une entreprise. En dirigeant et encadrant la collecte et l’analyse des données, il est chargé de définir, de produire et de conduire une stratégie viable et effective. Sa double compétence technique en marketing et en data science lui permet d’envisager différentes approches. Il peut ainsi, selon le résultat de son audit, mettre en place une stratégie de type Customer centric marketing ou de type Change management.

Ces enjeux recouvrent un changement de méthodes et d’outils, mais également de valeurs, dont il doit convaincre l’ensemble des décideurs, employés et clients, du bien-fondé avec toutes les conséquences que cela comporte pour l'entreprise. Cela implique pour le CDO de travailler aussi sur le plan de la communication et du marketing, et donc avec les services dédiés, en interne comme en externe. Son statut reconnu d’expert en stratégie et développement digital recouvre des qualités et des missions qui en font un poste très prisé à très haute responsabilité.

Les qualités d’un chief digital officer

Le chief digital officer doit être organisé, rigoureux et consciencieux. Il doit posséder un esprit de synthèse, d’analyse et d’initiative. Il doit faire preuve d’autonomie et d’originalité, ainsi que d’une conscience aiguë des rapports humains et hiérarchiques. Leader et pédagogue, stratégique et visionnaire, il connaît et sait allier le management et le marketing, la communication et l’innovation. Passionné par les nouvelles technologies, il possède une solide culture digitale et maîtrise le langage et les outils du numérique. Curieux et polyvalent, il sait investir de multiples champs de connaissances tout en accentuant sa spécialisation grâce à un travail de veille quotidien.

Missions

Premier acteur de la transformation numérique globale d’une entreprise, le CDO occupe un poste transversal en lien à la fois avec la gouvernance générale et avec chaque service interne à l’entreprise. Ses compétences et implications l’amènent à s’assurer directement et activement de l’analyse, de la mise en place et de la réalisation, des mesures indispensables à cette transition. Ces missions s’articulent autour des grands axes suivants :

  • analyse de la maturité numérique, technique et méthodologique, de l’entreprise
  • étude du profil de la clientèle et de la relation client
  • évaluation de l’impact du changement et de l’implication des collaborateurs
  • définition d’une stratégie, d’un plan et d’un budget
  • communication interne autour du projet de changement
  • échelonnement des phases de transformation numérique
  • répartition des tâches en fonction des priorités et des services
  • transmission d’une feuille de route opérationnelle
  • organisation et animation de réunions ponctuelles et de bilans d’étapes
  • accompagnement et animation de formations pour les services et collaborateurs
  • mise en place et gestion des méthodes et outils de gestion et d’analyse
  • optimisation des sites et réseaux sociaux
  • planification et coordination d’une campagne de communication externe
  • production et édition de contenus SEO (Search Engine Optimisation)
  • recherche des opportunités de croissance commerciale (leads)
  • veille continue dans le domaine des NT (Nouvelles technologies).

Recrutement

Très recherché, le directeur de la transformation digitale est un atout pour toutes les entreprises. Selon le type, la taille ou l’activité de chacune, les objectifs à atteindre et le profil recherché peuvent varier du tout au tout.

Les PME (Petites et moyennes entreprises) sont à ce jour les premières à recourir au CDO, le plus souvent en freelance pour des missions ponctuelles. Leurs structures et leurs importants besoins de mises à jour offrent au chief digital officer l’opportunité de pouvoir suivre et couvrir intégralement et de très près un projet de transformation à taille humaine et à forte valeur ajoutée.

Le recrutement au sein des GD (Grandes entreprises) se fait essentiellement dans le cadre d’un déploiement stratégique spécifique ou de grande ampleur. Rattaché au comité de direction ou directement à un service, le CDO travaille en collaboration avec des professionnels et des départements, outils et méthodes, parfois très établis.

Les agences web, de marketing ou de consulting, ainsi que les Sociétés de services informatiques (ESN) recrutent également des chief digital officer chargés de la gestion de comptes clients.

Salaire, carrière et perspectives d’évolution d’un chief digital officer

La rémunération annuelle d’un chief digital officer est comprise entre 80 000 € et 120 000 € en début de carrière, c'est-à-dire après dix ans d’expérience, et peut dépasser 260 000 € bruts annuels une fois devenu senior expert. Ce salaire varie avec son ancienneté et son expérience, mais aussi sa localisation et la structure de l’entreprise qui l’emploie. Elle dépend également fortement de l’ampleur du projet de transformation et des compétences spécifiques développées par le CDO au cours de sa formation et de sa carrière. Les profils orientés vers la technique sont généralement plus prisés, et donc mieux rémunérés, que les spécialisations en communication.

L’évolution de la carrière d’un directeur de la transformation digitale dépend beaucoup de l’orientation de sa formation et des stratégies adoptées au long d’une carrière qu’il débute le plus souvent comme data ou marketing scientist. Ses qualités humaines et organisationnelles ainsi que la conduite de projet et de changement (change management) font du métier de CDO une passerelle de plus en plus envisagée vers le poste de CEO (Chief Executive Officier). Il peut aussi devenir product owner, c'est-à-dire chef de projet digital, en développant des produits ou services numériques orientés vers l’expérience client. À condition d’avoir acquis des compétences en Big Data, marketing digital et CRM (Customer Relationship Management) ou encore sociologie des comportements digitaux.

La formation d’un d’un chief digital officer

Pour devenir directeur de la transformation digitale, il faut obtenir un diplôme supérieur équivalent à bac+5 de type master ou MBA (Master of business administration) délivré par les universités, grandes écoles et écoles de commerce. Ces formations, accessibles à partir d’un Bac ou bac+2, doivent inclure une spécialisation de haut niveau en informatique et numérique, marketing ou web marketing, et plus particulièrement en Big Data. Elles doivent être précédées ou suivies de plusieurs années d’expérience au sein d’agences innovantes, idéalement reconnues dans le marketing ou consulting digital.

La formation Executive MBA Big Data – Chief Data Officer Part-time de MBA ESG vous permet d’acquérir les compétences socles pour devenir chief digital officer avec une double approche en data marketing et data science. Organisée en part time, l’année se concentre sur deux week-ends par mois, encadrés par une semaine en début et en fin de formation, et vous laisse le temps et l’espace pour conjuguer connaissances et expériences. Ces spécificités, renforcées par un d’un accompagnement personnalisé, vous aident à construire progressivement un profil original et attractif sur un marché très sollicité.

MBA Innovation Tech (MBA1)

Digital et Technologies - MBA 1
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac+3

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 24 mois

Découvrir

MBA Big data et Intelligence Artificielle, Chief Data Officer (MBA2)

Digital et Technologies - MBA 2
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac+4/5

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Diplôme

Project Management Officer de niveau 7

Découvrir

Executive MBA Big Data - Chief Data Officer Part-time

Digital et Technologies - EMBA
Rentrée

Novembre

Admissions

Pour les professionnels

Diplôme

Project Management Officer de niveau 7

Découvrir

Téléchargez la brochure

Venez nous rencontrer

18

juillet

Forum d'admission
Je m'inscris

20

juillet

Forum d'admission
Je m'inscris

23

juillet

Portes ouvertes
Je m'inscris

19

septembre

Portes ouvertes
Je m'inscris