Devenir Consultant Financier

Consultant financier

Le consultant financier intervient auprès d’une large clientèle, le plus souvent des entreprises, pour orienter sa prise de décision en matière d’investissement, de gestion de trésorerie et d’optimisation fiscale. La plupart du temps, il travaille à son compte en tant que consultant indépendant ou dans un cabinet de conseil financier. Dans les deux cas, il gère son portefeuille de clients de manière autonome. Vous aimeriez en savoir plus sur les spécificités de ce métier ? Découvrez les différentes missions du consultant financier, les formations disponibles et les débouchés.

Pourquoi choisir MBA ESG ?

picto_expertise_pedagogique

Plus de 35 ans d’expertise
pédagogique

diplome certifiés

Titres certifiés de niveau 7
reconnus par l'État

anciens étudiants

Plus de 20 000 Alumni

MBA ESG classement

20 MBA ESG
classés Meilleurs masters par Eduniversal

entreprise partenaires

1 700 entreprises 
nous font confiance

Quels sont les champs d’intervention du consultant financier ?

Ce professionnel propose son aide aux entreprises qui rencontrent des difficultés de gestion financière ou qui souhaitent bénéficier des conseils d’un expert pour définir une stratégie de développement.

Il peut agir à différents niveaux en se confrontant à des problématiques parfois complexes, telles que :

  • la réalisation des audits financiers
  • le redressement financier de l’entreprise
  • la recherche d’investissements lucratifs
  • la gestion du portefeuille d’actions de la société
  • la liquidation, la transmission ou la cession de l’entreprise
  • la rationalisation du budget et le suivi de la trésorerie
  • l’optimisation fiscale

Si le rôle du consultant financier est à la croisée d’autres domaines d’activités, comme la comptabilité et l’analyse financière, il se concentre sur la rentabilité de l’entreprise à court terme et sur le long terme. Grâce à sa connaissance des marchés et sa capacité à se projeter, il œuvre à consolider la santé financière de la société qui l’emploie.

En quoi consiste le métier de consultant financier ?

Les missions quotidiennes du consultant financier sont rythmées par les besoins de ses clients en matière d’accompagnement. Il peut être amené à effectuer les tâches suivantes :

  • Audit des bilans financiers : l’établissement des comptes annuels est une étape charnière pour toute entreprise, indépendamment de son secteur d’activité. C’est également une opération délicate qui comporte des risques d’erreurs et de mauvaise interprétation des chiffres recensés. Le consultant financier apporte un regard extérieur et utilise son savoir-faire pour instaurer les bonnes pratiques en termes de respect des délais et de compliance.
  • Analyse du potentiel d’investissement : faire fructifier son capital est une base de développement incontournable pour les entreprises. Mais les placements financiers comportent également une part de risque qui peut être fatale aux non-initiés. Le conseiller financier réalise les études prospectives à partir des opportunités de croissance, en prenant en compte les enjeux métier et le budget initial de ses clients.
  • Amélioration des flux financiers : le conseiller financier est également à même de scruter les opérations comptables de l’entreprise en vue d’obtenir une meilleure maîtrise des coûts et d’assainir sa trésorerie.

Lorsqu’il est indépendant, le conseiller financier doit également consacrer une partie de son temps au développement de sa propre structure. Ses tâches hebdomadaires incluent la prospection et le démarchage de nouveaux clients, la veille économique et la surveillance des marchés boursiers.

Quelles sont les compétences requises pour travailler comme consultant financier ?

Cette profession implique d’acquérir des connaissances approfondies dans les domaines de la finance, de la gestion d’entreprise et du droit des affaires. Il va de soi qu’une aisance avec les chiffres et une appétence pour les mathématiques sont des atouts non négligeables pour occuper ce poste. S’il n’existe pas de profil type de consultant financier, les professionnels qui réussissent le mieux sont dotés de certaines qualités, comme le sens relationnel, l’autonomie et la diplomatie. Pour surmonter les obstacles, il s’agit de faire preuve d’ouverture d’esprit, de curiosité et d’une capacité sans faille à analyser rapidement les situations. Enfin, la rigueur, la transparence et la discrétion sont de mise pour extraire et manipuler des données sensibles relatives à la santé financière des entreprises.

Quel statut choisir pour travailler comme consultant financier ?

Si vous êtes séduit par le statut d’indépendant, vous devez opter pour un régime juridique adapté à votre activité :

  • Microentreprise : ce régime peut s’avérer avantageux en début de carrière. Notez toutefois que les professionnels sont éligibles sous conditions de chiffre d’affaires (il existe un plafond de rémunération à ne pas dépasser).
  • L’entreprise individuelle EIRL (Entrepreneur individuel à responsabilité limitée) ou unipersonnelle, EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) et SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle) : ce sont les régimes à privilégier pour les consultants désireux de créer leur entreprise.
  • Le portage salarial : ce statut offre un compromis intéressant entre l’indépendance et le salariat.

Quelle formation envisager pour devenir consultant financier ?

Comme nous l’avons vu, une expertise plurielle est indispensable pour exercer cette profession. Il faut non seulement maîtriser les aléas des marchés financiers, mais aussi connaître sur le bout des doigts le cadre réglementaire de la comptabilité des entreprises. Une formation abordant l’ensemble de ses aspects est donc recommandée. Le MBA finance et comptabilité permet aux candidats d’acquérir un véritable savoir-faire, grâce à des enseignements dispensés par des professionnels. Ce cursus aborde des thématiques variées, comme la gestion de patrimoine, le contrôle de gestion et les marchés financiers. Ce parcours est également ouvert aux professionnels souhaitant se reconvertir ou devenir indépendants après plusieurs années de salariat.

Une autre option consiste à se spécialiser dans le conseil stratégique en s’inscrivant au MBA stratégie consulting après l’obtention d’un diplôme de niveau bac+3 dans la banque ou la finance.

MBA Finance (MBA1)

Direction Administrative et Financière - MBA 1
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac +3

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 24 mois

Découvrir

MBA Finance et e-Contrôle des risques (MBA2)

Direction Administrative et Financière - MBA 2
Rentrée

Octobre / Janvier

Admission

Bac +4/5

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Diplôme

Expert en finance d’entreprise de niveau 7

Découvrir

Executive MBA Audit et Contrôle de Gestion Part-time

Direction Administrative et Financière - EMBA
Rentrée

Janvier

Admissions

Pour les professionnels

Diplôme

Expert(e) en contrôle de gestion et audit de niveau 7

Découvrir

Quel est le salaire d’un conseiller financier ?

Les rémunérations peuvent varier en fonction du mode d’exercice et de l’expérience acquise. Les conseillers qui travaillent dans un cabinet de conseil financier ou une société d’investissement gagnent en moyenne 45 000 à 55 000 euros par an. Ce salaire est souvent constitué d’une partie fixe et d’une partie variable (commissions, primes). La rémunération des professionnels indépendants est intimement liée à la taille de leur portefeuille client et aux honoraires qu’ils choisissent de fixer. En moyenne, le taux horaire est compris entre 300 et 450 euros, sachant qu’il faut déduire les charges sociales de ce montant.

Salaire Conseiller financer

Quelles sont les perspectives d’évolution pour un conseiller financier ?

En tant qu’expert de la finance, ce professionnel peut évoluer au bout de quelques années vers des postes de manager, comme directeur comptable. Il peut également élargir sa clientèle en se spécialisant dans la gestion de patrimoine afin d’accompagner des particuliers fortunés à la recherche de placements avantageux.

Le métier de consultant financier vous attire ? Vous aimeriez bâtir votre carrière et prendre votre envol après une première expérience réussie dans la finance ? MBA ESG vous accompagne dans votre projet professionnel, que vous soyez étudiant ou salarié. Découvrez les formations de haut niveau de cette école de commerce orientée vers les métiers de la finance : master, MBA et MBA Executive.

Téléchargez la brochure

Venez nous rencontrer

18

avril

Forum d'admission
Je m'inscris

20

avril

Forum d'admission
Je m'inscris

25

avril

Portes ouvertes
Je m'inscris

23

mai

Portes ouvertes
Je m'inscris