Devenir Conseiller Financier

conseiller financier

Le conseiller financier, plus simplement appelé banquier, est un professionnel responsable d’un portefeuille de clients qui officie au sein d’un organisme bancaire. Ses savoir-faire sont pluriels : gestion de compte, conseil en matière de placements, vente de produits financiers, négociation des taux d’intérêts et élaboration des offres contractuelles (prêt, livret d’épargne, assurances). Le métier de conseiller financier est souvent considéré comme un tremplin vers des carrières lucratives au sein de grandes institutions bancaires, d’entreprises ou de cabinet d’investissement. Découvrez toutes les facettes de ce poste et choisissez le meilleur parcours pour y accéder.

Pourquoi choisir MBA ESG ?

picto_expertise_pedagogique

Plus de 35 ans d’expertise
pédagogique

diplome certifiés

Titres certifiés de niveau 7
reconnus par l'État

anciens étudiants

Plus de 20 000 Alumni

MBA ESG classement

20 MBA ESG
classés Meilleurs masters par Eduniversal

entreprise partenaires

1 700 entreprises 
nous font confiance

Quelles sont les missions du conseiller financier ?

La composante relationnelle est essentielle dans le métier de conseiller financier. Ce dernier est à la disposition de ses clients. Il les rencontre ponctuellement pour faire le point sur leur situation financière et leur proposer des optimisations en vue de rentabiliser leur capital.

Son rôle s’articule autour de plusieurs tâches :

  • Audit financier et accompagnement : le conseiller bancaire effectue une analyse des comptes et des actifs qu’il surveille pour définir les points d’amélioration. Il peut proposer diverses solutions, comme l’ouverture d’un livret d’épargne, les placements boursiers et les produits de prévoyance, tels que l’assurance vie. Il informe son client des bénéfices et risques de chaque option. Ce dernier reste décisionnaire et peut choisir de souscrire ou nom les produits proposés.
  • Opérations bancaires : le conseiller financier intervient au quotidien pour réaliser la tenue de compte de ses clients, vérifier le bon fonctionnement des opérations automatisées, négocier les taux d’emprunt bancaire et les agios. Il peut intervenir en urgence pour débloquer un plafond ou une autorisation de paiement.
  • Vente de produits et prestations : on aurait parfois tendance à l’oublier, mais le conseiller financier est également un commercial qui doit atteindre les objectifs de vente fixés par sa direction. Pour ce faire, il organise des rendez-vous avec ses clients en vue de leur proposer des produits bancaires sur mesure. Une partie de son activité est dédiée au démarchage et à la prospection, dans le but d’étoffer son portefeuille de clients.
  • Veille et information : pour rester à l’affût des fluctuations des marchés, des taux d’intérêt et du cadre réglementaire des produits bancaires, le conseiller financier prend le temps de lire la presse économique et de consulter les indices boursiers.

Quel est l’environnement de travail d’un conseiller financier ?

La plupart des conseillers financiers travaillent dans de grandes structures telles que les banques, les compagnies d’assurances et les organismes financiers. Généralement, ils exercent leurs fonctions dans un bureau. Des déplacements ponctuels sont à prévoir (rendez-vous, salons professionnels et réunions au siège).

Quelle est la différence entre un conseiller financier et un conseiller en gestion de patrimoine ?

Bien qu’exerçant une profession similaire, ces deux professionnels doivent être distingués. Le conseiller en gestion de patrimoine est le plus souvent indépendant et travaille à son compte. Il n’est pas toujours habilité à vendre des produits bancaires et peut concentrer son expertise sur le conseil en investissement. Il intervient dans d’autres domaines, comme l’optimisation fiscale et les droits de succession. Enfin, le gestionnaire de patrimoine est habilité à gérer les actifs immatériels d’une personne physique ou d’une entreprise.

Quelles sont les compétences requises pour travailler comme conseiller financier ?

Le conseiller financier maîtrise parfaitement l’ensemble des produits bancaires qu’il est amené à conseiller et à ventre : livrets d’épargne, assurance-vie en fonds euros et unités d’action, PEL (Plan d’Épargne Logement) et PEA (Plan d’Épargne en Actions), PER (Plan Épargne Retraite), etc. Des notions juridiques sont essentielles pour préparer les contrats et appréhender le cadre réglementaire de certains placements.

Ce professionnel possède également un excellent sens du contact, lui permettant de tisser une relation de confiance sur le long terme avec ses clients et de s’adapter à chacun de ses interlocuteurs.

La banque fait partie des secteurs largement portés par la transformation digitale. La plupart des opérations et des tâches du conseiller foncier sont exécutées par le biais des outils informatiques. Par conséquent, une bonne connaissance des logiciels de traitement de texte et des applications spécialisées dans le domaine de la gestion financière est impérative.

Bon à savoir : pour travailler dans un environnement multilingue, la maîtrise d’une ou deux langues sera un atout.

Comment se former pour devenir conseiller financier ?

Pour accéder à cette profession, il faut pouvoir justifier d’un diplôme de niveau bac+2 minimum dans les domaines de la banque, de l’assurance et de la finance. Un diplôme plus généraliste ne sera pas suffisant pour convaincre les recruteurs. En revanche, il est possible d’opter pour un cursus complémentaire, comme un MBA ou mastère dans la finance, accessible après une licence professionnelle ou un bachelor. Les candidats souhaitant approfondir leur connaissance et décupler leurs opportunités de carrières se tourneront vers le MBA finance et comptabilité de MBA ESG.

MBA Finance (MBA1)

Direction Administrative et Financière - MBA 1
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac +3

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 24 mois

Découvrir

MBA Finance et e-Contrôle des risques (MBA2)

Direction Administrative et Financière - MBA 2
Rentrée

Octobre / Janvier

Admission

Bac +4/5

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Diplôme

Expert en finance d’entreprise de niveau 7

Découvrir

Executive MBA Audit et Contrôle de Gestion Part-time

Direction Administrative et Financière - EMBA
Rentrée

Janvier

Admissions

Pour les professionnels

Diplôme

Expert(e) en contrôle de gestion et audit de niveau 7

Découvrir

Quelles sont les perspectives d'évolution pour un conseiller financier ?

Le métier de conseiller financier permet d’acquérir de l’expérience nécessaire pour occuper par la suite des postes à responsabilité, comme directeur financier au sein d’une entreprise ou d’un établissement bancaire. Cette profession offre également de nombreuses opportunités de spécialisation dans des domaines aussi variés que l’assurance, le crédit et l’immobilier.

Les personnes qui ne redoutent pas la pression et ont besoin d’un environnement de travail dynamique peuvent se tourner vers les postes d’analyste financier ou de trader. Enfin, une première expérience réussie en tant que conseiller financier pourrait vous amener à prendre votre indépendance en créant votre cabinet de conseil en gestion de patrimoine.

Vous êtes convaincu qu’une carrière de conseiller financier vous tend les bras ? Avec une formation pointue dans une école de MBA ESG, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour accéder aux postes les plus intéressants.

Téléchargez la brochure

Venez nous rencontrer

30

mai

Forum d'admission
Je m'inscris

01

juin

Forum d'admission
Je m'inscris

27

juin

Portes ouvertes
Je m'inscris

19

septembre

Portes ouvertes
Je m'inscris