Le métier de contrôleur de gestion

Contrôleur de gestion entrain de travailler

Maillon indispensable pour l’optimisation des coûts et de la rentabilité d’une entreprise, le contrôleur de gestion élabore les planifications budgétaires, supervise les budgets et influence des décisions stratégiques dans le but d'améliorer les performances de la société dans laquelle il exerce. Ce métier vous intéresse ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur la profession de contrôleur de gestion.

Pourquoi choisir MBA ESG ?

picto_expertise_pedagogique

Plus de 35 ans d’expertise
pédagogique

diplome certifiés

Titres certifiés de niveau 7
reconnus par l'État

anciens étudiants

Plus de 20 000 Alumni

MBA ESG classement

20 MBA ESG
classés Meilleurs masters par Eduniversal

entreprise partenaires

1 700 entreprises 
nous font confiance

Les missions du contrôleur de gestion

Le rôle principal du contrôleur de gestion est de réaliser des budgets prévisionnels pour l’entreprise qui l’emploie. Ce professionnel des chiffres est également chargé de suivre les résultats en élaborant des outils spécifiques, comme des tableaux de bord. Il aide à définir les objectifs financiers d’un service et crée un projet global, avec notamment les moyens financiers et humains à disposition, le niveau de production à atteindre, etc.

Le contrôleur de gestion utilise les tableaux recensant les informations financières de l’entreprise et mis au point par des ingénieurs pour analyser les écarts pouvant exister entre ses prévisions et les véritables chiffres réalisés. Ensuite, il transmet ces informations à la direction et recherche les solutions adéquates pour pallier les éventuels problèmes.

Les missions du contrôleur de gestion peuvent varier suivant l’endroit où il travaille. En effet, ce métier peut être exercé dans différentes structures, de la PME ou grand groupe, en passant par la fonction publique et l’armée. Suivant les entreprises, ce professionnel peut même être aidé par un assistant contrôleur de gestion. A contrario, il peut aussi assurer des fonctions dans le domaine de la comptabilité, par exemple.

Les formations pour devenir contrôleur de gestion

Les recruteurs peuvent avoir des demandes de profils différents suivant la taille de l’entreprise. Néanmoins, ils cherchent en général des diplômés avec au moins un niveau bac+3, et si possible avec une formation de niveau bac+5. Voici quelques exemples de cursus que vous pouvez suivre en niveau bac+3 :

  • bachelor management
  • diplôme de comptabilité et gestion
  • licence professionnelle métiers de la gestion et de la comptabilité : contrôle de gestion
  • BUT GEA
  • etc.

Vous pouvez également vous diriger vers l’un des diplômes de niveau bac+5 suivants :

Formations

MBA Finance (MBA1)

Direction Administrative et Financière - MBA 1
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac +3

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 24 mois

Découvrir

MBA Finance et e-Contrôle des risques (MBA2)

Direction Administrative et Financière - MBA 2
Rentrée

Octobre / Janvier

Admission

Bac +4/5

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Diplôme

Expert en finance d’entreprise de niveau 7

Découvrir

Les compétences requises pour devenir contrôleur de gestion

Certaines compétences sont primordiales pour exercer le métier de contrôleur de gestion. Une solide connaissance de la comptabilité est indispensable. Il est également nécessaire que ce professionnel des chiffres sache élaborer un budget. Pour cela, il faut qu’il connaisse parfaitement le secteur d’activité de son entreprise. La maîtrise des outils bureautiques est obligatoire, car c’est grâce à certains logiciels comptables, tableurs, etc. qu’il peut analyser et traiter les informations financières de la société. Savoir parler anglais est primordial.

Quelques qualités peuvent être un atout dans une carrière de contrôleur de gestion. Celui-ci sait faire preuve de minutie, d’organisation et d’esprit de synthèse. Rigoureux, il est aussi capable d’anticiper. Dans le cadre de ses fonctions, il est souvent amené à échanger avec des collaborateurs et parfois, les encadrer. C’est pour cela qu’il lui est demandé de cultiver son sens du relationnel et ses connaissances managériales.

Le salaire et les évolutions possibles du contrôleur de gestion

Un contrôleur de gestion débutant touche un salaire d’environ 2 500 € bruts par mois. Après quelques années d’exercice, il peut prétendre à une rémunération d’environ 3 700 € bruts par mois. Ces chiffres peuvent néanmoins varier suivant la taille et la nature de la structure, sa localisation, son secteur d’activité, etc.

 

Infographie salaire contrôleur de gestion

 

Évolution du Contrôleur de gestion

Lors de sa carrière, le contrôleur de gestion peut se diriger vers un poste à l’international ou changer de secteur d’activité. Il peut aussi évoluer vers des métiers de dirigeants, comme directeur du contrôle de gestion ou bien directeur financier. Avec une formation de haut niveau en finance, il est également possible de devenir conseiller financier indépendant, analyste financiercorporate risk manager...

L’univers financier vous passionne et vous souhaitez faire carrière dans ce domaine ? MBA ESG vous propose un large catalogue de formations dans ce secteur. N’hésitez pas à vous renseigner sur les conditions d’admission de MBA ESG.

Téléchargez la brochure

Venez nous rencontrer

22

juin

Forum d'admission
Je m'inscris

27

juin

Forum d'admission
Je m'inscris

27

juin

Portes ouvertes
Je m'inscris

19

septembre

Portes ouvertes
Je m'inscris