Devenir Directeur de la Communication

Directeur communication - MBA ESG

Le directeur ou la directrice de la communication définit et encadre la stratégie de communication de sa société, en accord avec sa direction. Son action concerne à la fois la communication interne visant les collaborateurs et la communication externe qui cible les partenaires et les clients de l’entreprise. Ce manager s’assure que toutes les actions de communication mises en place participent à la promotion de l’image de marque et à la notoriété de l’entreprise.

Pourquoi choisir MBA ESG ?

picto_expertise_pedagogique

Plus de 35 ans d’expertise
pédagogique

diplome certifiés

Titres certifiés de niveau 7
reconnus par l'État

anciens étudiants

Plus de 20 000 Alumni

MBA ESG classement

20 MBA ESG
classés Meilleurs masters par Eduniversal

entreprise partenaires

1 700 entreprises 
nous font confiance

Les missions du directeur de la communication

L’objectif principal du directeur de la communication (dircom) est de mettre en œuvre des projets qui diffusent les valeurs de l’entreprise pour laquelle il travaille, en cohérence avec la stratégie globale de développement. Son action a pour finalité la fidélisation des salariés, des partenaires et des clients, et par extension, l’augmentation du chiffre d’affaires. Il est en quelque sorte le garant de l’image, des valeurs et de l’identité de sa société.

Cet ambassadeur s’avère être à la fois un stratège et un manager d’équipe qui exerce en relation avec tous les services essentiels de l’entreprise (ressources humaines, finance, marketing…). Pour accomplir sa mission, le directeur de la communication suit 5 étapes :

  • l’élaboration de la stratégie de communication
  • le déploiement opérationnel de la stratégie
  • le pilotage et l’évaluation de la stratégie
  • le management des équipes en charge des opérations
  • la veille concurrentielle et le benchmarking

Établir la stratégie de communication

Le travail du directeur de communication commence par l’élaboration d’une stratégie qui doit bénéficier à l’image de l’entreprise et participer à augmenter les ventes. Il échange avec sa direction afin de définir des actions qui n’entreront pas en contradiction avec les valeurs de la société. Pour ne pas faire d’erreur, l’étude de tout ce qui concerne le développement de l’entreprise s’avère nécessaire : gouvernance, projet d’entreprise, projets managériaux…

À ce stade, il s’agit de fixer les orientations stratégiques de la communication. Cela prend en compte la définition du plan annuel de communication, de l’image et du message à véhiculer, du positionnement de la marque en interne et en externe, etc. Le dircom fait également des choix concernant la politique de relations publiques, la stratégie événementielle, la ligne éditoriale et la stratégie de gestion des médias (canaux de communication, segmentation des cibles…) tout en prévoyant les dépenses pour la mise en œuvre des projets.

Organiser le déploiement des actions de communication

Lorsque la stratégie est planifiée, le directeur de la communication supervise le déploiement des actions. Il se charge d’abord de faire valider les déclinaisons du plan de communication sous ses différents supports :

  • communication interne
  • communication externe : relations publiques, presse
  • communication corporate
  • communication digitale : sites et réseaux sociaux
  • communication de crise

Il confie ensuite aux services de l’entreprise, éventuellement à des prestataires indépendants ou à des agences, la conception des supports et des formats de communication en accord avec l’image et les valeurs de l’entreprise. Cela comprend la définition des réseaux et des outils servant à assurer la visibilité de l’entreprise afin d’optimiser la transmission des messages aux cibles prédéfinies.

La phase de déploiement contient aussi une part d’organisation, comme la conception des plannings ainsi que la préparation des réunions avec le service communication et les différents acteurs. Le dircom prend également en charge l’organisation d’événements internes et externes pour les clients, les collaborateurs et les partenaires : salons, séminaires, cocktails… Il prévoit enfin les missions de représentatio

Piloter et évaluer les actions de communication

Dans la phase de pilotage, le directeur de communication conseille et accompagne la direction générale sur des actions ponctuelles : rôle de porte-parole, communication de crise… Il fait l’interface avec les journalistes et les supports presse (radio, télévision, réseaux sociaux…).

Du point de vue opérationnel, ce gestionnaire définit des indicateurs de performances pour effectuer un suivi des actions en cours qui lui permettent d’établir des reportings auprès de sa direction. Il continue de s’assurer que toutes les parties prenantes à la stratégie de communication agissent en cohérence avec les valeurs de l’entreprise et que le budget est maîtrisé.

Manager les équipes responsables de la communication

Lorsque le déploiement de la stratégie est en cours, le directeur de la communication encadre son équipe composée de chargés de communication, de graphistes voire d’attachés de presse. Il supervise les actions à mener ainsi que le recrutement de nouvelles compétences, la mobilité interne, la formation des collaborateurs ou la recherche de prestataires généralistes ou spécialisées.

Assurer une veille permanente

Dans son travail de veille, le dircom observe les stratégies de communication menées par les entreprises concurrentes ainsi que leur positionnement. Il se tient également informé des évolutions en matière de technologie et de tendances dans son domaine.

Les qualités requises pour le métier de directeur de la communication

Le poste de directeur de communication demande des aptitudes professionnelles de haut niveau en organisation. Ce manager est à l’aise avec la priorisation des tâches, est résistant au stress et possède naturellement des aptitudes au leadership.

Il maîtrise l’anglais ainsi que tous les aspects de la communication opérationnelle afin de développer des stratégies pour son entreprise. Il sait aussi utiliser la communication dans le cadre interpersonnel. Son sens de l’observation aigu, son ouverture d’esprit et sa capacité à écouter activement l’aident à être convaincant dans ses rapports avec ses cadres, ses collaborateurs et ses partenaires.

Du point de vue des compétences techniques, le directeur de la communication comprend tous les aspects de la communication digitale, de la chaîne graphique et des étapes de production des supports de communication. Il possède de solides connaissances concernant les réglementations applicables, les techniques d’ingénierie et la conduite de projets.

Les formations pour accéder au poste de directeur de la communication

Le poste de directeur de la communication exige une longue expérience au sein de l’équipe marketing ou des différents services liés à la communication d’une entreprise. Il n’est accessible qu’après avoir obtenu un diplôme en communication et après avoir fait ses preuves au niveau professionnel, comme par exemple en exerçant au préalable les métiers de chef de produit marketing, social media manager ou encore chef de projet en communication.

Il existe de nombreuses formations donnant accès aux métiers du marketing et de la communication :

  • le BTS communication
  • le BUT information communication
  • les licences en marketing et en communication
  • les bachelors en marketing digital
  • les formations en e-commerce
  • les masters en communication et en relations publiques
  • les diplômes d’écoles de commerce et d’IEP (institut d’études politiques)
  • les mastères spécialisés

Lorsqu’un responsable candidate au poste de directeur de la communication dans une entreprise, il n’est pas rare qu’il suive une formation diplômante de type MBA en marketing et en communication pour acquérir des fondamentaux en matière de stratégie de communication et de marketing global et digital.

MBA Expert en Communication et Événementiel (MBA1)

Marketing, Communication et Evenementiel - MBA 1
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac +3

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Découvrir

MBA Expert en Communication et Événementiel (MBA2)

Marketing, Communication et Evenementiel - MBA 2
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac +4/5

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Diplôme

Manager de la communication globale de niveau 7

Classement

4ÈME

Découvrir

Le salaire d’un directeur de la communication

La rémunération d’un directeur de la communication est aussi variable qu’il existe d’entreprises. Une large fourchette se dessine, allant de 33 000 à 85 000 euros bruts annuels selon les profils, l’activité de la société, les responsabilités exercées, la localisation géographique, la taille de l’entreprise, etc.

salaire directeur de la communication - MBA ESG

L’évolution de carrière d’un directeur de la communication

Occupant un poste déjà très élevé dans la hiérarchie, le directeur de la communication peut ensuite envisager d’intégrer l’équipe dirigeante si l’opportunité se présente. La création d’une entreprise de conseil en communication pour devenir consultant en stratégie indépendant est aussi une possibilité.

Le MBA communication : le diplôme incontournable pour un poste de direction

MBA ESG propose près d’une quarantaine de MBA offrant des spécialisations ou l’acquisition de doubles compétences dans le domaine de l’encadrement et du management en entreprise. Pour une formation spécifique en communication en vue de devenir directeur de la communication, les titulaires de bac+5 et les professionnels en activité peuvent s’orienter vers plusieurs MBA tels que :

Téléchargez la brochure

Venez nous rencontrer

30

mai

Forum d'admission
Je m'inscris

01

juin

Forum d'admission
Je m'inscris

27

juin

Portes ouvertes
Je m'inscris

19

septembre

Portes ouvertes
Je m'inscris