Les différents modes de formation pour un MBA e-business

Quels sont les différents modes de formation pour un MBA E-Business ?

À côté de la formation continue, il est également possible de décrocher un MBA e-business selon la formule exécutive. Voyons en détail les caractéristiques de ces deux types de formation.

Le point sur la formation continue

La formation classique du MBA e-business vise à donner aux étudiants les compétences ainsi que les connaissances techniques pour piloter efficacement les projets e-business. Ces acquis sont par ailleurs liés aux fonctions communication, commerciale et marketing de l’entreprise. Au terme de leurs études, les candidats sont aptes à occuper des postes en rapport avec les métiers de l’e-business. Les étudiants admissibles à ce programme sont les sortants d’écoles d’ingénieurs, de gestion et de commerce ainsi que les responsables communication ou marketing déjà en activité et souhaitant renforcer leur savoir-faire. Les demandeurs d’emploi disposant d’un projet viable sont également éligibles. Les rentrées se déroulent deux fois par an et les candidats alternent les cours en salle avec les stages en entreprise

Concernant le programme pédagogique, il se compose de différentes unités d’enseignement pour donner aux candidats tous les éléments nécessaires à leur réussite. À ce titre, ils seront formés aux différentes techniques SEO et SEA, à l’e-mailing ainsi qu’aux applications mobiles. Ils suivront aussi des cours sur le management de projet, la conception UML et le droit de l’e-business. Pour compléter leur formation, des ateliers ainsi que des projets professionnels sont au programme. 

Qu’en est-il de l’Executive MBA ?

Contrairement à la formation classique, la formule exécutive s’adresse principalement à des salariés et des employés. Le programme ainsi que la répartition des heures de la formation sont structurés de manière à s’adapter à leur emploi du temps. Au total, la formation dure 14 mois et comprend 400 heures d’enseignement théorique. Plus de 80 heures sont réservées aux cours sur le leadership et le management. 

Au premier semestre, les candidats sont initiés aux fondamentaux du digital business. Ils suivront des cours portant sur le comportement des consommateurs, la plateforme e-commerce, les business model, la veille stratégique ainsi que l’accessibilité web. Au deuxième trimestre, l’enseignement est axé sur la gestion de projet, les fondements d’une stratégie d’acquisition et les langages de programmation. 

Grâce à leur diplôme, les étudiants occuperont les postes de directeur digital marketing, d’ingénieur d’études e-commerce, de digital strategist, de responsable SEM/SEO, de chief digital, de product manager CRM, de digital entrepreneur, de digital project manager ou de consultant. 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :