Découvrez le métier de directeur d’un hébergement touristique

directeur d'entreprise

Le directeur de l’hébergement touristique est responsable de la gestion de son site au niveau opérationnel, humain, commercial et budgétaire. Ce cadre manage une équipe multidisciplinaire en vue d’optimiser le taux d’occupation de l’établissement, de maximiser la rentabilité du site et de maintenir un niveau élevé de qualité de service. La satisfaction client est sa priorité. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le métier de directeur de l’hébergement touristique.

Pourquoi choisir MBA ESG ?

picto_expertise_pedagogique

Plus de 35 ans d’expertise
pédagogique

diplome certifiés

Titres certifiés de niveau 7
reconnus par l'État

anciens étudiants

Plus de 20 000 Alumni

MBA ESG classement

20 MBA ESG
classés Meilleurs masters par Eduniversal

entreprise partenaires

1 700 entreprises 
nous font confiance

Dans quel contexte évolue le directeur de l’hébergement ?

Le poste de directeur de l’hébergement existe essentiellement dans des établissements de grande taille, disposant de plus de 100 chambres ou emplacements. Cela comprend :

  • les hôtels
  • les résidences hôtelières
  • les villages vacances
  • l’hôtellerie mobile (croisière)
  • les résidences de tourisme
  • les campings

La variabilité des activités exercées dépend donc du secteur de l’établissement pour lequel le directeur travaille, ainsi que de l’appartenance à une structure familiale ou à un grand groupe international. Ainsi, si l’entreprise gère de nombreux sites, les stratégies marketing et commerciales sont souvent élaborées en amont et le directeur tient davantage le rôle de gestionnaire d’établissement.

Quelles sont les missions du directeur de l’hébergement ?

Sous la direction d’un directeur d’établissement, le directeur de l’hébergement a 5 grandes missions :

  • optimiser le taux de remplissage de son établissement
  • offrir un haut niveau de service à la clientèle
  • gérer l’établissement dont il a la charge
  • manager les équipes opérationnelles sur le terrain
  • faire le lien avec sa direction

La définition de la stratégie commerciale

Si elle n’est pas conçue en amont, le directeur de l’hébergement travaille à la création de l’offre de prestations de son établissement. Il s’appuie sur la réalisation d’études de marché, l’analyse de la stratégie des concurrents ou encore les prévisions des flux de clientèle pour construire sa politique de prix, sa stratégie marketing et son plan de communication.

Dans cette phase, ce cadre budgétise ses actions et fixe les objectifs financiers à atteindre pour assurer la rentabilité de sa structure.

Le directeur participe à dessiner les contours des actions de promotion et de communication, notamment en intégrant une stratégie marketing digitale utilisant le site internet de l’établissement, les réseaux sociaux ou encore les influenceurs. Il conçoit également des actions pour développer la notoriété de sa structure en s’appuyant sur le développement de partenariats (salons professionnels, écoles hôtelières, contact auprès des offices de tourisme, accueil de stagiaires).

La stratégie commerciale passe également par l’aménagement et la décoration de la structure ainsi que la définition d’un plan de rénovation ou de travaux d’embellissement à réaliser.

Une offre de service adaptée à la cible

Le directeur de l’hébergement est le garant de la qualité d’accueil dans son établissement. Il se tient à disposition de sa clientèle pour veiller à son confort, à sa satisfaction et à sa fidélisation. En cas de litige (vol, réclamation, accident…), c’est vers lui que se tournent les clients.

La gestion quotidienne de la structure

Le directeur de l’hébergement fixe les règles de fonctionnement au sein de son établissement. Il pilote et coordonne toute l’organisation des différents services (restauration, bar, accueil, entretien, maintenance, animation…), la gestion des stocks et l’approvisionnement. Le choix des partenaires et la négociation des contrats de fourniture, de sous-traitance ou de prestations lui reviennent.

Ce responsable contrôle également que tous les moyens assurant la sécurité des clients et des salariés sont en état. Cela comprend la rédaction d’un cahier des charges qui établit les règles en matière d’hygiène, de sécurité, d’environnement, de maintenance des équipements ou encore de prévention des risques.

Les établissements se dotent aussi de politiques de responsabilité sociétale qui encadrent des mesures concernant le développement durable, la politique d’emploi, la parité entre hommes et femmes ou encore l’accessibilité des personnes en situation de handicap.

Du point de vue de la comptabilité et de la gestion financière, le directeur de l’hébergement prend soin d’atteindre les objectifs financiers fixés dans la stratégie commerciale. La création d’indicateurs de performance l’aide à suivre l’évolution globale de l’activité afin de mesurer la rentabilité de chaque service et de chaque poste. Il effectue également un suivi de la trésorerie et analyse les taux de remplissage et le chiffre d’affaires afin de maintenir ou d’améliorer la stratégie commerciale en cours.

Le management sur le terrain

Le directeur de l’hébergement est responsable du management et de l’animation de son équipe. Ses missions comprennent la gestion des ressources humaines, le recrutement du personnel (permanents, prestataires et saisonniers), la gestion du dialogue social, la définition des postes ou encore l’établissement des plannings. Selon le secteur d’activité de la structure, il peut exister de fortes variations saisonnières qui affectent l’affluence et le taux de remplissage, et donc le recrutement.

Le suivi des performances

L’analyse des données d’activité de l’établissement constitue la dernière phase des missions du directeur de l’hébergement. Il effectue un reporting auprès de sa direction, qui interprète les résultats, identifie les évolutions possibles et propose des mesures d’amélioration, sans oublier la création du bilan annuel d’activité.

Quelle formation suivre pour devenir directeur de l’hébergement ?

Le poste de directeur de l’hébergement est ouvert aux candidats disposant d’une importante expérience professionnelle dans la gestion et le management en établissement hôtelier. De nombreux directeurs ont fait preuve de leurs compétences en commençant à des postes sur le terrain. Voici des exemples de parcours recommandés pour évoluer vers un poste à responsabilité en hôtellerie :

  • BTS management en hôtellerie restauration option C
  • licence pro mention organisation et gestion des établissements hôteliers et de restauration
  • bachelor en management hôtelier et restauration
  • master spécialisé dans le management en hôtellerie
  • diplôme d’école spécialisée dans le secteur hôtelier
  • MBA en management de l’hôtellerie
  • MSc hospitality management

Executive MBA Hospitality Management Part-time

Luxe et Hôtellerie - EMBA
Rentrée

Novembre

Admissions

Pour les professionnels

Diplôme

Manager des hébergements touristiques de niveau 7

Découvrir

MBA Management de l'Hôtellerie (MBA2)

Luxe et Hôtellerie - MBA 2
Rentrée

Octobre

Admissions

Bac+4/5

Rythme

Initial, apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Diplôme

Manager des hébergements touristiques de niveau 7

Classement

5ÈME

Découvrir

MBA Management Hôtelier (MBA1)

Luxe et Hôtellerie - MBA 1
Rentrée

Octobre

Admissions

Bac+3

Rythme

Initial, apprentissage ou professionnalisation 24 mois

Découvrir

À quel salaire un directeur de l’hébergement peut-il prétendre ?

La fourchette de rémunération d’un directeur de l’hébergement évolue entre 2300 et 3200 euros bruts mensuels. S’il le souhaite et si l’opportunité se présente, ce professionnel peut évoluer vers le poste de directeur d’hôtel ou encore directeur général de plusieurs établissements.

infographie salaire directeur d'hébergement

Préparez-vous au métier de directeur de l’hébergement avec MBA ESG

Les établissements de MBA ESG se donnent pour mission d’accompagner les étudiants et les professionnels en activité dans le développement de leurs compétences. Les cours des formations MBA sont assurés par des spécialistes issus du terrain. Ceux-ci préparent les candidats à exercer des postes à hautes responsabilités en lien avec le management, l’encadrement et la prise de décisions stratégiques en entreprise.

Les écoles supérieures de MBA ESG délivrent notamment des formations spécifiques au management et à la gestion opérationnelle au sein des établissements hôteliers qui apportent toutes les connaissances pour devenir à terme directeur d’hébergement, consultant ou encore directeur commercial en hôtellerie. Il s’agit des parcours :

MBA management hôtelier (MBA 1)

MBA management de l’hôtellerie (MBA 2)

Executive MBA hospitality management part-time

Téléchargez la brochure

Venez nous rencontrer

30

mai

Forum d'admission
Je m'inscris

01

juin

Forum d'admission
Je m'inscris

27

juin

Portes ouvertes
Je m'inscris

19

septembre

Portes ouvertes
Je m'inscris