Comprendre le Big Data

Comprendre le Big Data

Le big data ne cesse d’alimenter les conversations et les articles publiés sur le web, mais vous êtes encore sceptique? Le point sur cet outil en passe de devenir incontournable pour tout décideur qui se respecte.

1. Des données à profusion

Le Big Data est un anglicisme signifiant littéralement «grosses données». En effet, des milliards de données numériques sont partagées chaque jour via différents canaux. Vous en créez à chaque fois que vous envoyez un e-mail, publiez un statut sur les réseaux sociaux, utilisez votre GPS ou effectuez des achats avec votre carte bancaire.

Pour vous donner quelques chiffres, 1 milliard de contenus sont partagés chaque jour sur Facebook et 30 millions de personnes regardent des séries sur Netflix.

2. Pourquoi faire ?

Ces mégadonnées sont aujourd’hui exploitables en fonction de l’objectif à atteindre. Ainsi, les industriels s’en servent pour déterminer les besoins des clients potentiels grâce à des experts formés, les chiefs data officer. L’analyse de ces informations permet en effet de dégager des tendances sur lesquelles les entreprises s’appuient pour mettre au point des produits ayant toutes les chances de percer sur le marché. Les spécialistes du marketing l’utilisent également pour proposer à une clientèle cible le bon produit au moment propice et avec le bon message à l’appui.

Le Big Data est aussi utilisé dans de nombreux domaines tels que la santé, la finance, la politique ou la sécurité. Il a ainsi joué un rôle crucial dans la réélection d’Obama en 2008 en permettant au candidat démocrate de cibler les indécis.

Aux États-Unis, certains services de police ont recours à un supercalculateur pour déterminer les lieux et les moments propices aux crimes en se basant sur les données sur la criminalité dans la ville.  

2. Comment en profiter?

De nombreuses entreprises se sont aujourd’hui spécialisées dans le Big Data. Les fournisseurs de logiciels proposent des solutions de «Business Analytics & optimization» ou BAO permettant de gérer les données massives recueillies. Google s’est fait connaître sur ce marché grâce à MapReduce, mais d’autres fournisseurs tels que Teradata, SAP, Oracle ou Microsoft proposent des logiciels similaires.

Ces acteurs du big data sont aujourd’hui concurrencés par des spécialistes du Cloud computing proposant des outils informatiques accessibles en libre-service. Les plus connus sont Amazone Web Services, Google BigQuery et Microsoft Windows Azure.

Certaines PME spécialisées dans le conseil Big Data ont également vu le jour pour accompagner les entreprises dans l’exploitation de ces données.

Si vous cherchez une orientation professionnelle, vous pouvez vous former pour devenir «data scientist» ou analyste de données, un métier qui a un bel avenir devant lui.

En savoir plus :

Mieux comprendre la Tendance Big Data