Qu’est-ce que la Supply Chain ?

La supply chain se réfère à la gestion de chaîne logistique garantissant le bon fonctionnement d’une entreprise (on parle de supply chain management, SCM en anglais). C’est cette gestion des tâches et des flux (d'information ou de produit) qui lui permet de maîtriser la production et l'approvisionnement de son produit (auprès du fournisseur) ainsi que respecter ses engagements en termes de délai et de coût (auprès du client). Les étudiants en MBA Supply Chain Management sont initiés à différentes méthodes leur permettant d’optimiser la gestion de la chaîne logistique.

Pourquoi choisir MBA ESG ?

picto_expertise_pedagogique

Plus de 35 ans d’expertise
pédagogique

diplome certifiés

Titres certifiés de niveau 7
reconnus par l'État

anciens étudiants

Plus de 20 000 Alumni

MBA ESG classement

20 MBA ESG
classés Meilleurs masters par Eduniversal

entreprise partenaires

1 700 entreprises 
nous font confiance

La chaîne logistique en bref

Une entreprise a besoin de s’approvisionner en matières premières pour produire des marchandises. La chaîne de fabrication inclut également des éléments d’assemblage, ainsi que des pièces détachées. C’est l’ensemble de toutes les tâches relatives à l’approvisionnement qui est désigné sous le terme « supply chain ». Ainsi la chaîne logistique apparaît comme un service clé incluant les achats, les relations avec les fournisseurs, la gestion des stocks, le transport et la manutention. Cette fonction peut être gérer à travers un outil dédié ou une application web, c'est l'ensemble du système que l'on regroupe sous le terme SCM.

Les flux de la Supply Chain

La chaîne d’approvisionnement est un circuit de matières, composants et produits nécessaires à l’entreprise, à son fonctionnement ainsi qu’à son activité de production et de vente. Cette chaîne se compose de différents flux :

Le flux physique 

Il concerne le flux des marchandise et correspond à l’activité logistique en tant que telle. Elle consiste à gérer les transports et le stockage de tous les matériaux en amont et en aval de l’activité.
Enjeu : optimiser le flux physique afin de fluidifier les activités en adaptant stock et production.

Le flux d’information

Les informations logistiques sont stockées dans une base et permettent de suivre l’activité logistique en suivant les délais, lieux et durée de transports et stockage.
Enjeu : Anticiper les besoins et l’organisation nécessaire, adapter en temps réel.

Le flux financier

Il concerne tous les mouvements financiers engendrés par la supply chain. Paiement des fournisseurs et sous-traitants, achats, coûts.
Enjeu : équilibrer les entrées et sorties financière afin de maximiser l’utilisation de la trésorerie.

Les différentes phases de la Supply Chain

1. La phase d’organisation de la supply chain

En amont du circuit, on commence par déterminer et planifier les différents processus de fourniture, transport, stockage et utilisation des matières, composants, et produits. C’est une phase de mise en place stratégique qui fixe les bases :
Où, quand comment et auprès de qui se fournir,
Où et combien de temps stocker
Où, dans quels délais et par quels moyens livrer.

2. L’approvisionnement en matières, composants, produits ou biens
Cette étape porte sur le sourcing : la détection des fournisseurs nécessaires et l’établissement de relations de confiance avec eux. L’enjeu est de pouvoir éviter tout problème qui pourrait ralentir l’activité de l’entreprise comme une rupture de stocks.

3. La production
Les matières et composants sont utilisées par les unités de production. Le temps de production et les différentes étapes entrent dans les éléments d’information clés de la supply chain qui doit toujours permettre la meilleure fluidité. Les processus sont examinés afin d’être optimisés, et les données produites sont étudiées et supervisées dans des tableaux de bord qui permettent de suivre l’activité afin de réagir ou d’anticiper.

4. Le stockage
Le stockage est un des enjeux majeurs de la supply chain. Le moment où les marchandises sont présentes au sein de l’entreprise est particulièrement important car il s’agit du point de transit entre les entrepôts et les centres de distribution et les points de vente. Le stockage doit obéir à des normes de qualités précises et faciliter la livraison. La supply chain établit le rapport entre les prises de commandes et la quantité de produits finis devant être disponibles.

5. La livraison pour distribution et vente
Le moment de la distribution comporte différentes étapes : traitement des commandes pour étiquetage, ramassage et transport des marchandises vers leur lieu de distribution, de vente ou leurs clients finaux. L’acheminement doit respecter le délais impartis et les conditions vues avec le transporteur. La maîtrise des logiciels numériques est essentielle dans cette phase encore plus que dans les autres, pour lesquelles elle est également la base du travail de gestion.

6. Le traitement des retours clients et le recyclage
Le cycle de la supply chain ne s’arrête pas lorsque le produit est entre les mains du client/utilisateur final. L’entreprise doit ensuite traiter d’éventuels retour, ce qui implique une réception et un stockage de marchandise. Pour les industries concernées, les retours pour recyclage demandent également une organisation qui réclame tout le savoir-faire logistique développé pour le sens inverse.

Un avantage concurrentiel

Il va sans dire qu’une chaîne logistique optimisée constitue un avantage compétitif dans la mesure où l’entreprise peut continuer à produire et à honorer ses engagements envers ses clients. La maîtrise de la chaîne d’approvisionnement permet également de maîtriser les coûts, notamment ceux liés au transport, au stockage et à l’allocation des ressources qui sont pris en compte dans le prix final des marchandises produites. Ainsi, une bonne gestion de la chaîne logistique au niveau global garantit la compétitivité de l’entreprise sur un marché à forte concurrence. Des entreprises issues de secteurs d’activité variés, dont les industries automobile et pharmaceutique, l’aéronautique et le luxe sont aujourd’hui convaincues de l’intérêt d’améliorer la gestion de la supply chain pour rester compétitives et se démarquer de leurs concurrents.

Les métiers de la Supply chain

La supply chain et ses techniques se développe autour de grands enjeux comme :

  • La traçabilité des produits et matières
  • La démarche RSE
  • L’automatisation de nombreuses tâches

Les métiers liés aux phases d’organisation, de commandes et de relation clients s’étendent et se complexifient par la maîtrise nouvelle des outils digitaux. Le numérique rend sa gestion plus précise et offre de meilleures possibilités d’anticipation mais réclame des collaborateurs formés et à même de les utiliser.

Les métiers présents au sein de la supply chain sont très nombreux :

  • Acheteur
  • Chef de projet ingénierie et déploiement
  • Contract manager
  • Coordinateur logistique
  • Responsable de site
  • Directeur des transports
  • Manager supply chain
  • Responsable planification

Se former aux Achats et à la Supply Chain aux MBA ESG

MBA Supply Chain (MBA1)

Commerce et logistique - MBA 1
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac+3

Rythme

Initial, apprentissage ou professionnalisation 24 mois

Découvrir

MBA Supply Chain Management (MBA2)

Commerce et logistique - MBA 2
Rentrée

Octobre

Admissions

Bac+4/5

Rythme

Initial, apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Diplôme

Manager de la logistique de niveau 7

Découvrir

MBA Management des Achats (MBA2)

Commerce et logistique - MBA 2
Rentrée

Octobre

Admissions

Bac+4/5

Rythme

Initial, apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Diplôme

Manager de la performance achats de niveau 7

Découvrir

Executive MBA Supply Chain Management

Commerce et logistique - EMBA
Rentrée

Octobre

Admission

Pour les professionnels

Diplôme

Manager de la logistique
de niveau 7

Découvrir

Le supply chain manager, un élément essentiel

Le supply chain manager apparaît aujourd’hui comme un élément clé d’une entreprise. En effet, il lui appartient d’identifier et de planifier les opérations logistiques conformément aux objectifs de la société. Ils sont rodés à la gestion stratégique de la supply chain, au pilotage de la chaîne logistique et au management des achats, et ce, afin d’être capables de diriger les opérations logistiques à tous les niveaux du processus de production. Ils sont aussi initiés aux techniques d’audit des performances logistiques. Les diplômés du MBA ESG peuvent contribuer à l’amélioration et à la mesure des performances de l’entreprise. La formation en alternance figure aussi parmi les points forts du MBA Supply Chain Management. Elle permet aux participants de gagner en expérience en participant à divers projets réels en entreprise et d’être opérationnels dès la fin de leurs études.

Téléchargez la brochure

Venez nous rencontrer

20

avril

Forum d'admission
Je m'inscris

25

avril

Forum d'admission
Je m'inscris

25

avril

Portes ouvertes
Je m'inscris

23

mai

Portes ouvertes
Je m'inscris