Les métiers accessibles après un Master Gestion de patrimoine

Étudiants pensant à son avenir après son Master Gestion de patrimoine

Le Master « Gestion de patrimoine » valide la formation bac+5 nécessaire à l’accès aux métiers qualifiés de la gestion de patrimoine et de l’investissement. Il est généralement accessible après des études en gestion ou en droit et offre de nombreux débouchés.

Pourquoi choisir MBA ESG ?

picto_expertise_pedagogique

Plus de 35 ans d’expertise
pédagogique

diplome certifiés

Titres certifiés de niveau 7
reconnus par l'État

anciens étudiants

Plus de 20 000 Alumni

MBA ESG classement

20 MBA ESG
classés Meilleurs masters par Eduniversal

entreprise partenaires

1 700 entreprises 
nous font confiance

Pourquoi choisir un Bac+5 en gestion de patrimoine ?

Le niveau Master est obligatoire pour devenir gestionnaire de patrimoine. Les postes dans ce domaine nécessitent de solides connaissances et compétences en finance et en droit. Les Bac+5 en gestion de patrimoine sont disponibles au sein de différents types d’établissements publics et privés.

Qu’apprend-t-on en Master gestion de patrimoine ?

Les Masters gestion de patrimoine répartissent sur deux années d’études les différentes enseignements ayant trait à la gestion, à la finance, et au droit ainsi qu’à la fiscalité et à l’immobilier.

Les programmes quel que soit l’établissement et les modalités d’inscription sont constitués de :

  • Gestion de portefeuille
  • Ingénierie financière
  • Techniques bancaires et financières
  • Analyse et diagnostic financier
  • Excel
  • Pilotage de la performance et contrôle de gestion

  • Anglais financier
  • Négociation commerciale
  • Management
  • Droit produits et marchés financiers
  • RSE éthique
  • Fiscalité

  • Ingénierie patrimoniale : crédits complexes, démembrement, investissements immobiliers, sociétés civiles
  • Droit de la famille et du dirigeant : protection du patrimoine, transmission, succession

Quel Master choisir pour devenir gestionnaire de patrimoine ?

Les cursus de niveau bac+5 qui permettent d’obtenir un diplôme de gestion du patrimoine se déclinent en différents types selon l’établissement et la structure qui les organise. L’approche sera de ce fait différente : plus théorique, plus pratique, plus professionnalisante selon le parcours.

Pour intégrer un Master, Mastère ou MBA, il faut au préalable être titulaire d’un diplôme bac+3 (180 crédits ECTS) en droit, économie, gestion, finances : licence, BUT, bachelor, diplôme d’école de commerce ou de gestion.

Master Gestion de patrimoine :

Le Master Universitaire est un diplôme d’état qui se prépare en deux ans au sein d’une université ou d’un institut universitaire (IAE ou plus rarement IEP).

Mastères spécialisés et MBA Gestion de patrimoine :

Ces cursus sont dispensés au sein des écoles de commerce et écoles spécialisées. Leurs programmes sont particulièrement tournés vers l’acquisition de savoir et savoir-être opérationnels et professionnels. Ils s’appuient souvent sur des parcours en alternance qui permettent à l’étudiant de passer de la théorie à la pratique dans un cadre professionnel réel.

Le MBA Gestion de patrimoine : le meilleur programme pour se professionnaliser

 

MBA Gestion des Patrimoines (MBA1)

Direction Administrative et Financière - MBA 1
Rentrée

Octobre / Janvier

Admissions

Bac+3

Rythme

Initial, apprentissage ou professionnalisation 24 mois

Découvrir

MBA Gestion des Patrimoines (MBA2)

Direction Administrative et Financière - MBA 2
Rentrée

Octobre 

Admissions

Bac +4/5

Rythme

Initial, Apprentissage ou professionnalisation 12 mois

Diplôme

Expert(e) en ingénierie patrimoniale de niveau 7

Découvrir

Qualités et compétences nécessaires pour devenir gestionnaire de patrimoine

Pour travailler dans le domaine de la gestion de patrimoine, il est nécessaire de conjuguer un ensemble de compétences et de qualités qui permettent de comprendre et de gérer efficacement les finances et les actifs de clients (particuliers, et sociétés) : économie, droit financier et immobilier doivent s’allier à la rigueur d’un profil à l’aise avec les chiffres et la négociation.

Parmi les attendus du métier on peut citer :

Compétences professionnelles

  • Connaissance approfondie des produits financiers et des marchés et de la comptabilité : comprendre les différents types de produits financiers, tels que les actions, les obligations, les fonds d'investissement et les produits dérivés.
  • Compétences en analyse financière : analyse des états financiers et bonne approche des ratios financiers pour évaluer les potentiels des entreprises susceptibles de recevoir les investissements.
  • Connaissance de la fiscalité et des lois : maîtrise actualisée en permanence des lois et les réglementations fiscales qui peuvent avoir un impact sur les investissements des clients et de leur patrimoine.
  • Capacité à gérer les risques :Les gestionnaires de patrimoine doivent être en mesure de comprendre les risques associés à différents types d'investissements et de les gérer efficacement pour minimiser les pertes pour leurs clients.

Aptitudes et qualités personnelles :

  • Excellentes compétences en communication et aptitude à établir des relations de confiance
  • Intégrité et éthique
  • Adaptabilité et curiosité (nouveaux marchés ou produits)
  • Rigueur et sens des responsabilités

Quels débouchés après un Master Gestion de Patrimoine ?

Le Master Gestion de patrimoine mène à de nombreux métiers portant sur la stratégie financière et fiscale. Il peut accéder à des postes au sein de banques, de cabinet de gestion de patrimoine, d’étude de notaire ou de cabinet de courtage. Il peut également travailler en libéral, en tant que conseil en gestion de patrimoine indépendant (CGPI).

  • Gestionnaire de patrimoine / Conseiller en gestion de patrimoine : aider les clients à gérer leurs investissements et leur patrimoine en fonction de leurs objectifs financiers.
  • Conseiller/courtier en investissement financier : conseiller les clients sur les différents types d'investissements et les aider à investir leur argent de manière judicieuse.
  • Analyste financier : analyser les données financières et économiques pour aider les clients à prendre des décisions d'investissement éclairées.
  • Planificateur financier : accompagner les clients dans l’organisation de leur avenir financier, notamment en ce qui concerne la retraite, les impôts, l'assurance et l'investissement.
  • Gestionnaire de portefeuille : gérer les portefeuilles d'investissement des clients en fonction de leurs objectifs financiers et de leur profil de risque.
  • Analyste de marché : suivre les tendances du marché et à effectuer des analyses pour aider les clients à prendre des décisions d'investissement éclairées.
  • Courtier en assurance-vie : vendre des polices d'assurance-vie aux clients pour les aider à protéger leur patrimoine et leur avenir financier.
  • Gestionnaire de fonds : gérer les fonds d'investissement pour le compte des clients et à les aider à réaliser des rendements satisfaisants tout en minimisant les risques.

Rémunération

Les rémunérations des gestionnaires de patrimoine d’expérience sont élevées car elles se fondent sur des commissions proportionnelles à la fortune et aux résultats. Les salaires + primes vont ainsi de 30 K€ bruts annuels à 90K€ bruts annuels.

 

Salaire domaine gestion du patrimoine

Prêt(e) à suivre une formation et travailler en Gestion de Patrimoine ?

Découvrez en détail le programme du MBA Gestion de patrimoine, les conseils de nos directeurs de programmes et les témoignages des diplômés en cliquant ici.

Téléchargez la brochure

Venez nous rencontrer

22

juin

Forum d'admission
Je m'inscris

27

juin

Forum d'admission
Je m'inscris

27

juin

Portes ouvertes
Je m'inscris

19

septembre

Portes ouvertes
Je m'inscris