MBA Intelligence économique et marchés africains

Intelligence économique et marchés africains

Informations pratiques

Rentrée(s)
Octobre
Admission
Rythme alterné
Bac+4/5

Taux de croissance moyen positif depuis 2000, boom démographique, progression de la classe moyenne, urbanisation accélérée, amélioration du climat des affaires, et stratégies d’émergence, sont autant de facteurs qui font désormais de l’Afrique un pôle d’attraction privilégié pour les investisseurs internationaux. Cette situation, sans précédent, a créé un nouveau marché dans lequel la réponse aux besoins en informations à haute valeur ajoutée appelle des compétences pointues. Le MBA Intelligence économique et marchés africains forme les professionnels de la veille, de l’investigation, du traitement, de la diffusion, de la sécurité, de l’influence, et de la production du renseignement économique et financier utile aux décideurs actifs en Afrique.

Objectifs et points forts

Guy Gweth, responsable du MBA

RESPONSABLE DU MBA :
Guy GWETH
Fondateur de Knowdys Consulting Group. Président du CAVIE, et Responsable de "Doing Business in Africa" à Centrale Supelec

 

Objectifs

  • Mener des investigations économiques et financières en Afrique.
  • Collecter et traiter l’information de sources humaines et technologiques.
  • Identifier les lieux de pouvoir informels et les circuits décisionnels.
  • Influencer la décision publique aux niveaux africain et international.
  • Réaliser des opérations d’information et de contre-information.
  • Auditer et protéger le patrimoine informationnel d’une organisation.
  • Générer de la compétitivité par l’information à haute valeur ajoutée.

Points forts 

  • Un MBA innovant taillé pour les besoins en informations économiques et financières en Afrique.
  • Partenariat avec le CAVIE (Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique).
  • Conférences de haut niveau tenues par des experts spécialistes des questions africaines.
  • Disciplines enseignées visant à l’opérationnalité.

Public concerné et débouchés

Public concerné

  • Diplômés bac+4/5 d’écoles de commerce et d’ingénieur, de sciences économiques et juridiques,
  • Cadres, diplomates ou officiers en reconversion, désireux d’exercer en Afrique ou de travailler sur les questions africaines.

Les interactions entre ces différents profils permettent de porter un regard à 360° sur l’Afrique d’aujourd’hui et les moyens d’y construire de la compétitivité.

 

Débouchés

  • Consulting : conseil en intelligence économique et stratégique, conseil en due diligence, conseil en affaires publiques, conseil en communication sensible, conseil en développement d’affaires.
  • Entreprises : enquêteur, analyste, chargé d’études stratégiques, lobbyiste, responsable du développement international, responsable de la sécurité, due diligence manager, responsable de veille concurrentielle, responsable de veille stratégique, responsable de l’intelligence économique, business development manager, business intelligence manager.
  • ONG et Organismes internationaux : responsable de veille, analyste (pays/secteur), chargé d’étude, responsables de projets internationaux, fundraiser.

 

Programme du MBA Intelligence économique et marchés financiers (M2)

Comprendre la place de l’Afrique dans la compétition économique mondiale – les enjeux

  • Géopolitique et géoéconomie africaines
  • L’économie africaine dans la compétition mondiale
  • Les entreprises africaines dans la mondialisation

Approcher les marchés africains dans leur singularité

  • Droit de la concurrence dans l'espace OHADA
  • Répondre, avec succès, à un appel d'offre en Afrique
  • Méthodes et outils d'analyse du risque-pays appliqués à l'Afrique

Maîtriser les dynamiques de l’intelligence économique au sein des états des entreprises

  • Les différentes approches de l’intelligence économique
  • L’implantation de l’intelligence concurrentielle dans une organisation
  • L’audit d’intelligence économique et la due diligence
  • Management stratégique de projet d’intelligence économique
  • Les territoires de l’intelligence concurrentielle
  • Manager l’information et les connaissances
  • Le recueil de l'information
  • L’exploitation de l'information
  • Le management des connaissances

Protéger et sécuriser le patrimoine informationnel

  • Analyse du patrimoine informationnel
  • Protection et sécurité des informations
  • Communication sensible

Comprendre et appliquer les techniques d’influence et de contre-influence

  • Les méthodes et techniques d’influence
  • Les opérations de contre-influence
  • La gestion des risques interculturels
  • Le lobbying et le plaidoyer

Coupler intelligence économique et innovation

  • Benchmarking des bonnes pratiques
  • De l’intelligence économique à la créativité
  • De la créativité à l’innovation

Outils et techniques

  • Séminaire Big Data
  • Séminaire intelligence sportive
  • Séminaire intelligence culturelle
  • Séminaire intelligence artificielle
  • Séminaire de prise de parole en public (Cours Florent)
  • Pratique de logiciels de veille, de cartographie, de sécurité
  • Atelier d’insertion professionnelle et CV
  • LV1 Business English / TOEIC
  • Crossknowledge (e-learning)

Électifs

  • CV en anglais
  • Création et reprise d'entreprise
  • LV2 : espagnol, allemand, italien (sous réserve de 12 participants)
  • GoFluent (e-learning)

Challenge professionnel de fin d’études

Le programme ci-dessus est à titre indicatif. Il n’est ni exhaustif, ni contractuel

Les principaux intervenants

  • Guy Gweth : Spécialiste des marchés africains, consultant en intelligence économique et Due Diligence, en charge de « Doing Business in Africa » à Centrale Supelec et EMLyon
  • Cheickna Bounajim Cisse : Président de la Commission « Banques et compétitivité » / CAVIE, cadre dirigeant de banque
  • Michel Iwochewitsch : CEO / Neuromotion
  • Ali Laidi : Journaliste, docteur en sciences politiques et auteur de plusieurs ouvrages sur l’intelligence économique et la guerre économique
  • Valérie Lejeune : Creativity, Innovation Business Value Expert / Tops Consult
  • Ababacar Mbengue : CEO / Knowdys, président / SAM (Société Africaine de Management)
  • Alain Nkoyock : Écrivain, universitaire, fonctionnaire à l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC)
  • Jacques Jonathan Nyemb : Avocat / Cabinet Nyemb
  • Jean-Paul Roves : Conseiller spécial Afrique à la DGRIS
  • Lansana Gagny Sakho : Directeur général / Office National de l’Assainissement du Sénégal
  • Martin Verschure : Avocat / Cabinet Adexlaw
  • Hugo Zunzarren : Associé et directeur technique / Idinteligencia (cabinet de conseil en competitive intelligence et e-reputation)

Paroles d’intervenant

 Ababacar Mbengue, Professeur Agrégé en gestion d’Afrique subsaharienne.

Ababacar Mbengue

HEC PhD, premier Professeur Agrégé en gestion d’Afrique subsaharienne.

« Les besoins croissants des opérateurs économiques internationaux ont mis une pression telle, sur les marchés africains, qu’il était urgent de créer un programme capable de former des professionnels d’un type nouveau en termes de réactivité, de flexibilité, de précision, d’innovation, de maîtrise du terrain africain et d’ouverture au monde. Le MBA Intelligence économique et marchés africains répond très précisément à cette attente. »

 

Alternance et professionnalisation

L’entreprise est au cœur de la formation MBA ESG et la professionnalisation constitue le socle de sa pédagogie. Intervenants professionnels, rythme compatible avec une activité en entreprise, pédagogie en mode projet, nombreux projets professionnels, conférences professionnelles… autant d’outils et méthodes qui ont permis aux MBA ESG d’accompagner près de 15 000 étudiants depuis 30 ans dans leur insertion et leur engagement professionnels et de les rendre compétitifs sur le marché du travail.

L'alternance 

L’expérience en entreprise (stage ou contrat de professionnalisation) est un élément essentiel de la formation des étudiants MBA ESG.  Les MBA ESG ont donc établi les calendriers de leurs formations sur un rythme alterné. Avec 2 jours de cours par semaine, l'expéréience en entreprise est possible pendant 2 semestres. 

Ateliers d'insertion professionnelle et CV

Tous les étudiants MBA ESG participent à deux ateliers obligatoires au cours du 1er semestre. Ceux-ci ont pour objectif de réaliser un CV performant, rédiger une lettre de motivation, mettre en place une stratégie de recherche de stages avec les sites spécialisés à visiter, optimiser le e-recrutement et le networking, savoir se vendre et déjouer les pièges de l’entretien, découvrir les métiers par le biais de témoignages de diplômés et construire un parcours professionnel cohérent.

Les projets professionnels

Les projets professionnels constituent le socle de la démarche pédagogique des MBA ESG. Ils favorisent l’engagement professionnel des étudiants et les forment à l’exercice d’une activité en entreprise. Projets marketing et projets de consulting, cas d’entreprises, concours, challenges et compétitions d’agence : ils permettent aux étudiants de travailler, en mode projet, avec des professionnels sur des problématiques réelles.

 

Challenge professionnel de fin d’études

(PRIX IE AFRIQUE)

Dernière étape de la formation : le challenge professionnel de fin d'études. Les étudiants de ce MBA participent à un concours visant à solutionner une problématique concrète d’intelligence économique en Afrique. Un jury composé d’experts internationaux, actifs sur les marchés africains, est constitué pour les départager. Le livrable le plus méritant, ainsi que les noms de ses auteurs, sont ensuite adressés à l’entreprise ayant fait l’objet de l’étude.

Calendrier et Admission en MBA Intelligence économique et marchés financiers

Conscients de l’importance de l’expérience professionnelle dans la vie étudiante, et toujours dans un objectif de professionnalisation, les MBA ESG ont établi les calendriers de ses formations sur un rythme alterné. Avec 3 jours de cours par semaine l’alternance en entreprise est possible pendant 2 semestres.
La formation prévoit également une période de plusieurs mois à temps plein en entreprise. Pour valider leur formation, les étudiants doivent effectuer un minimum de 3 mois en entreprise.

Ce MBA propose 1 rentrée en octobre.

Calendrier MBA Intelligence économique et marchés africains

L'admission aux MBA ESG se déroule en 2 étapes :

  • l’étude du dossier (vérification de l'adéquation entre le profil du candidat, sa formation, son projet professionnel et la formation choisie)
  • l’entretien individuel de sélection (évaluation du niveau général du candidat, du projet professionnel, de la culture générale et de la motivation)

Pour débuter une candidature, l’étudiant doit télécharger un dossier en ligne ou faire une candidature en ligne.

Téléchargez la brochure et le dossier de candidature de la formation "MBA Intelligence économique et stratégie africaines"

Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informations vous concernant sont destinées au Groupe ESG, responsables du traitement. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un e-mail à l'adresse électronique suivante : support@pole-esg.net

Téléchargez la brochure et le dossier de candidature de la formation "MBA Intelligence économique et stratégie africaines"

Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informations vous concernant sont destinées au Groupe ESG, responsables du traitement. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un e-mail à l'adresse électronique suivante : support@pole-esg.net

Candidatez en ligne

Pour débuter votre candidature en ligne, veuillez sélectionner une session de rentrée dans la liste ci-dessous :

Sessions
Octobre 2018